samedi 27 février 2021

Vers un partage plus équitable des ressources de la biodiversité


okoumassou

Les acteurs de la gestion et de l’utilisation de la biodiversité sont réunis depuis ce mercredi en séance de travail, afin de se pencher sur la question d’accès et de partage équitable des ressources qui découlent de leurs utilisations, a constaté l’Agence Afreepress.   

Cette 10e réunion des parties signataires de la convention d’Octobre 2010 sur la biodiversité, permettra aux participants d’échanger sur les mécanismes à mettre en œuvre pour mieux gérer de façon durable et équitable les ressources naturelles.

« Les pays en voie de développement disposent de beaucoup de richesse en biodiversité, mais les populations ne bénéficient pas de manière équitable des avantages de ces ressources », a confié Essowè Médjéli, le directeur de cabinet du ministère de l’environnement.

Cette rencontre va donc permettre de renforcer les actions pour la conservation de la faune et de la biodiversité, et permettre l’accès, l’utilisation et le partage équitable des revenus issus de la gestion des ressources naturelles, a ajouté Okoumassou Kotchikpa, directeur de la faune et de la chasse par intérim.

 « L’accès aux ressources de gestion de la biodiversité peut permettre de lutter contre la pauvreté », a ajouté le directeur de cabinet du ministre de l’environnement, qui n’a pas omis de saluer les efforts du gouvernement dans la mise en œuvre des dispositions de cette convention.

Au sortir de cette séance, les participants seront à même de connaître et d’appliquer l’article 15 de la convention sur la biodiversité, relatives à l’accès aux ressources génétiques naturelles.

Gaël N.

 

afrepress

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *