Violation de la loi sur manifestation : Le MMLK annule sa manifestation et entend saisir la Cour constitutionnelle

0
589

mmlk_500x90


© togoactualite – Le Mouvement Martin Luther King, la Voix des sans voix a prévu manifesté ce vendredi devant la Mairie de Lomé pour protester contre les violations fragrantes et récurrentes par les autorités administratives togolaises de la Loi N°2011-010 du 16 Mai fixant les conditions d’exercice de la liberté de réunion et de manifestation au Togo.
 
Cette manifestation initialement prévue sur le 28 Juillet dernier a été reportée sur ce vendredi à la suite d’une rencontre entre la municipalité et les responsables du Mouvement. En effet, au cours de cette rencontre qui a duré plusieurs heures, les deux parties étaient parvenues à ce que la manifestation ait lieu ce vendredi de 10 à 12h.
Mais contre toute attente, ce vendredi, le MMLK a opéré un revirement au motif qu’il n’accepte pas le fait que la délégation spéciale ne leur accorde que deux heures à manifester ce qu’ils avaient accepté sans broncher lors de l’entretien avec le président de la délégation spéciale lors de la rencontre du mardi dernier.
 
Par conséquent, le MMLK entend saisir la Cour constitutionnelle du Togo pour le non respect des dispositions constitutionnelles en matière de liberté de manifestation au Togo. Or on sait que cette saisine a toutes les chances de ne pas aboutir car la loi togolaise ne permet pas la saisine des sages de la République par les individus. Cette prérogative n’est réservée qu’au Président de la République, au président de l’Assemblée et aux députés.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 17 = 23