Vœux à Faure Gnassingbé : Me Dodzi Apévon, Jean Kissi, Gerry Taama et Nagbandja Kampatibe dans la délégation des partis politiques

0
526

faure-voeux2014


La cérémonie traditionnelle de présentation des vœux au chef de l’Etat, Faure Gnassingbé s’est poursuivie jeudi avec le passage des responsables des partis politiques.Tour à tour les leaders de l’Union pour la République (UNIR), de l’Union des forces de changement (UFC) se sont succédé devant Faure Gnassingbé.
 
Certains partis politiques de l’opposition, n’ont pas voulu se faire compter l’événement. Il s’agit du Comité d’action pour le renouveau (CAR), de l’Alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI) et du Nouvel engagement togolais (NET).
 
La délégation du CAR a été conduite par son président, Me Dodzi Apévon et de son secrétaire général, Jean Kissi. Le porte-parole de l’ADDI, docteur Nagbandja Kampatbe a conduit celle d’ADDI et le NET a eu pour tête de pont, son président, Gerry Taama qui, il y a quelques jours, était encore membre du Combat pour l’Alternance en 2015 (CAP 2015), dont le candidat déclaré pour la présidentielle de 2015 est Jean-Pierre Fabre de l’Alliance nationale pour le changement (ANC).
 
Est-ce un appel des pieds de ces leaders de l’opposition pour que le parti au pouvoir se sente en confiance pour voter pour la proposition de loi de réformes constitutionnelle en cours d’étude à la commission des lois de l’Assemblée nationale ?
 
Il faut rappeler que le CAR et l’ADDI sont à l’origine de cette proposition de loi de réformes introduite en novembre dernier à l’Assemblée nationale par 25 députés de l’opposition.
 
Ont également répondu présents à cet événement, la Convergence patriotique panafricaine (CPP) de Francis Ekon, le Parti démocratique pour le renouveau (PDR), la Nouvelle dynamique populaire (NPD), l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS) d’Agbéyomé Kodjo, le Nid et le Bloc d’action pour le changement (BAC).
 
Selon les informations, ces responsables de partis politiques ont discuté « en aparté » et « en groupe restreint » après les salutations, avec le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.
 
Telli K 
source : afreepress
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

52 − = 42