Wawa/délivrance de 1314 Jugements supplétifs aux enfants de Kpètè-Bèna :Hervé PIZA tient sa promesse

0
794

Une cérémonie de remise officielle des jugements supplétifs s’est déroulée dans la grande salle de la préfecture de Wawa à Badou, ce jeudi 17 septembre 2020 en présence du préfet de Badou, M. YinassèAtsu SOMENU ; du Maire de la commune Wawa 1, M. Ogah Yao ASSAMOAH, des Chefs de canton de Badou, Nana-yaoEgaboussou EGBOMASSE IV et de Kpètè-Bèna, KoudzoAdzraku FOLLY IV. La délégation de la Conscience patriotique a été conduite par son Président, M. Hervé PIZA.

Le préfet de Wawa, dans son mot de bienvenue s’est réjoui de la tenue de cette remise et a remercié les initiateurs pour leur œuvre salutaire, une nouvelle dans la pléthore déjà réalisée par le mouvement dans sa préfecture.

Prenant la parole, le Président de Conscience Patriotique n’a pas manqué de rappeler les vraies raisons ayant poussé son mouvement à se faire sienne, cette sollicitation car il s’agissait d’une action dans l’intérêt des élèves  de Kpètè-Bèna. «En décembre 2019, lors de l’inauguration d’une bâtisse composée de 4 classes et une direction gracieusement laissée à l’avantage de la laborieuse population de Mangoassi, œuvre de notre mouvement pour soutenir les actions des politiques et surtout de notre Président de la République sur les sols Akposso, en réponse à la sollicitation des parents d’élèves, la Conscience patriotique a répondu favorable à l’assistance et à l’établissement des pièces de naissance aux enfants et parents nécessiteux objet de remise officielle ce jour », a-t-il déclaré.  Aussi, « la Conscience Patriotique a étendu ses actions à l’endroit de tous les fils et filles de tout le canton de Kpètè-Bèna par une action foraine afin de doter chacun de la pièce de naissance, préalable à toute action de reconnaissance citoyenne ».Enfin, le président du Conscience Patriotique (COPA) a de nouveau relevé le but de cette action qui reste celle prescrite dans ses statuts: « assister, soutenir et remplir de joie toute personne éprise de paix et soucieuse des mots Développement et Evolution puis a laissé savoir que « c’est encore au nom du Président de la République et de tous les membres de son mouvement qu’il est venu laisser entre les mains du Vénéré chef du canton de Kpètè-Bèna, la charge de faire parvenir aux 1314 bénéficiaires, leurs Jugements supplétifs ». M. Hervé PIZA n’a pas laissé passer cette aubaine pour remercier le Président du Tribunal de Badou et ses collaborateurs, les vénérés Chefs, Gardiens des us et coutumes et les a exhorté à faire davantage et, concernant le Préfet, « véritable cheville ouvrière et exhortateur » des actions du mouvement dans la préfecture, il a magnifié ses actions et surtout sa perspicacité.

Cette action évaluée à plus de 3.500.000 FCFA « n’est qu’une infime partie des séries de réalisation de la Conscience patriotique, rien que pour le compte de la préfecture de Wawa » et bien d’autres « réflexions se poursuivent et les promesses faites lors de certaines sorties historiques des premières autorités de notre pays, dans l’intérêt de Wawa, s’éplucheront progressivement ».

Le chef du canton de Kpètè-Bèna, a au nom des bénéficiaires salué les responsables de Conscience Patriotique pour cet énième acte et spécialement celui de l’établissement des jugements supplétifs en faveur des populations de son canton, faisant suite au don d’un bâtiment scolaire à Mangoassi, la distribution des produits pharmaceutiques dans les trois centres de santé du canton et le pont à Guinkopé. Il a promis de un bon usage de ce sésame par les bénéficiaires.

Le Maire de la commune Wawa 1 a, quant à lui, promis de plaider la cause des bénéficiaires auprès du conseil communal afin que les frais de transcription soient spécialement revus de moitié, pour les 1314 bénéficiaires.

C’est dans une satisfaction totale empreinte d’émotion et de convivialité que les représentants des bénéficiaires ayant participé à cette cérémonie se sont empressés de ramener ce beau cadeau à leurs administrés, en souhaitant un bon retour à la délégation et bon vent à la Conscience Patriotique.

La Rédaction/ togoactualite

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

50 − = 41