Zone portuaire : Les employés de la SOFANAT suspendent la grève

0
427

Dans notre parution du 07 février 2020, nous avons évoqué la grogne des ouvriers de la Société de fabrication de nattes du Togo (SOFANAT) sise dans la zone franche industrielle. Excédés par le dilatoire de l’employeur, les employés ont annoncé une grève de 72 heures qui devrait démarrer ce matin.

Selon les informations à nous parvenues, les responsables de la société ont finalement accédé à une partie des revendications des employés. Avec l’appui de la Direction générale du Travail, il a été décidé d’organiser l’élection des délégués de personnel au début du mois de mars 2020. « Nous avons suspendu la grève parce que les négociations avec l’employeur ont avancé. Nous aurons l’élection des délégués de personnel le 03 mars prochain et c’est avec ces délégués que les négociations de fond sur les revendications vont se poursuivre », explique un employé.

Toutefois, l’Union Syndicale des Travailleurs de la Zone Franche d’Exportation (USYNTRAZOFE), l’une des organisations syndicales des employés de cette société qui a été au devant des négociations, reste formelle. « Il ne s’agit pas d’une levée de la grève, mais d’une suspension. Si les choses n’évoluent pas et qu’on se retrouve dans la même situation qu’il y a quelques mois, la décision d’entrer en grève sera exécutée », avertit-on.

Dans le préavis de grève, les employés ont exigé la visite médicale, la mise en place de vestiaire, l’avancement en échelon des travailleurs, entre autres. Des cas de décès imputés aux mauvaises conditions de travail ont été également déplorés.

G.A.

source : Liberté

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

63 + = 73