Accident de Talo : 31 Togolais parmi les 47 morts

image_pdfimage_print

accident_atakpame_500

Des quarante-sept (47) personnes décédées dans l’accident de la nuit du 14 au 15 avril derniers sur le pont de Talo à Atakpamé (317 km au nord de Lomé), il y a 15 Burkinabés, 1 Nigérien et 31 Togolais.

 

C’est le bilan provisoire que l’Agence de presse Afreepress a reçu des ministres des Travaux Publics et des Transports, Ninsao Gnofam et de la Sécurité et de la Protection Civile, le colonel Yark Damehame et de l’Administration Territoriale, Gilbert Bawara.

Les ministres font également état des dégâts matériels « importants » et l’interruption de la circulation sur la Nationale n°1 pendant plusieurs heures.

 

« L’intervention des forces de sécurité et des services de secours ont permis d’évacuer le corps des victimes, des blessés et de rétablir la circulation », rassurent les trois (3) ministres.

 

Quelques heures après cet accident, une forte délégation ministérielle composée de Ninsao Gnofam, du colonel Yark Damehame, de Gilbert Bawara et du ministre des Droits de l’Homme, chargé de la mise en œuvre des Recommandations de la CVJR, Yacoubou Hamadou s’est transportée sur les lieux de l’accident.

 

Pour rappel, il s’agit d’un autocar de transport de 56 places qui est entré en collision avec un « titan » en pleine nuit du 14 avril dernier. Des 47 morts, 45 sont issus du bus et deux (2) du titan.

 

Telli K.

 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*