Il est
Flash info :: | Togo: deux militaires et deux adolescents tués dans des violences à Sokodé (gouvernement) | | Violences du 16 octobre à Sokodé: le Gouvernement dénonce “des actes à visée terroriste“ et avance le chiffre “d’une vingtaine de blessés enregistrés parmi les civils et les forces de sécurité“ (communiqué). | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Brim Bouraima Diabacté s’attaque à Akéta Abalo

image_pdfimage_print

accident_atakpame_500

diabacte

La lettre de l’Union Syndicale des Enseignants du Togo (USET) annonçant le préavis de grève est un acte du rapporteur de ce syndicat Akéta Abalo, a estimé lors du la réunion du Cadre Premanent de Concertation (CPC), le ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle et de l’Industrie, Brim Bouraima Diabacté.

Selon le ministre, l’homme cherche à « se mettre en vedette dans le groupe ».Mieux, le ministre Diabacté se dit convaincu que le comportement du rapporteur Akéta Abalo est une preuve « qu’il n’est pas un syndicaliste, mais c’est un pagailleur qui veut naviguer seul ».   

« Il ramasse les signatures avant une réunion, il racole et il nous présente ça  comme un préavis de grève. Il utilise le faux pour nous hiberner, et je suis en train d’étudier  de quelle manière je vais me comporter à son égard désormais », a indiqué le ministre qui dit avoir donné des conseils au rapporteur de l’USET pour qu’il aille plus posément dans ses actes.

« Je l’ai appelé et je lui ai donné des conseils, je crois qu’il a compris et qu’il a pris acte. Je lui ai dit d’aller lentement et il ira sûrement mais s’il veut s’agiter il va se brûler », a soutenu le ministre Diabacté qui estime néanmoins qu’Akéta Abalo est pour lui « comme un fils ».

L’USET lutte aux côtés d’autres syndicats pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des enseignants. Cependant, sur la question d’une quelconque grève à la rentrée prochaine, les syndicats sont « unanimes » sur la nécessité de poursuivre les discussions avec le gouvernement avant toute autre action de revendication.

Gaël N.   

 

Commentaires

comments

Publié le 16 avril 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*



Obama et le PDG de Facebook

Obama taquine le jeune PDG de Facebook cravaté


Mme ADJAMAGBO: La CENI, pour être efficace, travailler de manière impartiale, doit être indépendante

Le conclave sortira un document. Attendez que nos pourparlers prennent fin et vous aurez ce document


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer