Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Crise à la CSTT : M. Tevi appelle les militants à cesser le « jeu de l’auto destruction »

image_pdfimage_print

cstt


Depuis plusieurs mois, la Confédération syndicale des travailleurs du Togo (CSTT)est minée par une crise sur fond de détournement de fonds qui implique le secrétaire général de la Confédération, M . Tevi Sebastien et le comptable de la centrale.
 
Interpellés par cette crise qui risque de saper l’aura de cette centrale, les partenaires financiers ont demandé un audit international de la gestion des fonds. Les résultats de cet audit seraient accablants pour le SG de la Confédération, selon ses détracteurs. Mais dans ce communiqué de presse, le secrétaire général M. Tevi appelle à la retenue ceux publient des informations dans le but de jeter de la discrédit sur la Centrale. Lire le communiqué…
 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 
Suite aux allégations de malversations financières à la Confédération Syndicale des travailleurs du Togo (CSTT) depuis mai 2014 et sur demande du Secrétaire général lui-même, son principal partenaire financier CNV Internationaal a conclu en janvier 2015 un accord avec la confédération et avec un Comité ad hoc mis en place en son sein pour commanditer un audit financier sur la période de 2009 à 2014 afin de faire la lumière sur le système de contrôle interne de la Confédération. Cette mission d’audit a consisté à évaluer les principaux risques liés à la réalisation des objectifs et des activités de la CSTT, en particulier les activités financées par la CNV Internationaal, notamment le risque que les fonds alloués ne soient pas utilisés selon les principes de bonnes gestion, ainsi que le risque d’erreur, d’irrégularité et de fraude dans le financement du projet. Il s’agit en outre de déterminer si la conception du système de contrôle interne limite suffisamment ces risques et si le système fonctionne correctement.
Cette mission confiée au cabinet international d’audit Deloitte de la Belgique a été menée du 23 au 27 mars 2015 auprès de la CSTT et de ses fédérations professionnelles suivant les normes internationales d’audit financier.
 
Le premier draft du rapport de cet audit placé, pour l’heure, sous le sceau de la confidentialité, vient d’être transmis à la CSTT et aux membres du Comité ad hoc par le biais du partenaire CNV Internationaal, et est destinée exclusivement à l’information et à l’usage de la CNV Internationaal et de la CSTT avec obligation à la CSTT de fournir des explications avant le 15 mai 2015.
 
L’administration de la CSTT étant une continuité, le bureau confédéral actuel dont le mandat n’a débuté qu’en décembre 2011, s’évertue à apporter les explications à sa disposition pour répondre à la demande du partenaire sur toute la période concernée ; et la première mouture de cette réponse a été présentée aux membres du bureau confédéral au cours de la réunion tenue ce mercredi 6 mai 2015.
 
La confédération constate malheureusement que certains membres du Comité ad hoc ayant reçu ce draft de rapport estampillé « confidentiel », n’ont trouvé mieux à faire que de le livrer aux médias dans le seul but de salir davantage l’image de la confédération déjà souillée.
 
La CSTT appelle tous ses militants et particulièrement ceux qui se livrent à ce jeu d’autodestruction de la confédération, à considérer l’intérêt général des travailleurs qui est en jeu et à mettre fin à cette série de désinformation et d’intoxication.
 
La CSTT remercie les partenaires et les auditeurs pour leur confiance et les recommandations formulées dans ce draft du rapport pour une meilleure gestion dans la suite de leur coopération.
Le bureau confédéral appelle tous les militants à rester vigilants et mobilisés pour poursuivre la défense de leurs intérêts et de leurs droits.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 


Fait à Lomé, le 07 mai 2015
Pour le bureau confédéral
Le Secrétaire général
Sébastien Ayikoué TEVI

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*

Publié le 12 mai 2015


Catégorie(s) : Société
Tags : , , ,

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer