Culture/Deuil : Très forte émotion ce samedi à l’enterrement de Finiki

image_pdfimage_print

finiki_500

L’émotion était très forte ce samedi à l’enterrement de l’artiste de la chanson togolaise Finiki, décédée le 22 mai dernier à l’âge de 35 ans, à la suite d’une pneumonie, a constaté un journaliste de l’Agence Savoir News.

 

La pneumonie est une infection des poumons causée le plus souvent par un virus ou une bactérie.

 

Finiki a été enterrée au cimetière de Sogbossito à Agoè (banlieue nord de Lomé).

 

Outre sa famille et ses proches, plusieurs artistes de la chanson togolaise étaient présents pour rendre un dernier hommage à la « Reine du Kamou » (comme l’ont surnommé ses fans).

 

Lamentations par-là, pleurs par-ci : la cérémonie s’est déroulée dans une forte émotion. Certains artistes n’ont pas su également retenir leurs larmes.

 

« Elle nous lâchés, c’est vraiment malheureux », sanglotait à côté d’un journaliste de l’Agence Savoir News, un artiste très populaire.

 

Finiki était très connue pour son attachement au rythme Kamou, propre aux Kabyès (nord du Togo). Elle a été propulsée sur la scène musicale, grâce à son seul album +Araba+. Deux autres étaient en préparation depuis quelques mois, selon ses proches.

 

Rappelons que la dernière apparition de l’artiste sur scène remonte à fin avril dernier en Allemagne lors d’un spectacle dans le cadre de la célébration du 54ème anniversaire de l’indépendance du Togo. FIN

 

Savoir News

 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*