Début d’application des accords du 20 février : Les 909 millions disponibles dès jeudi

image_pdfimage_print

octave_nicoue


Les accords convenus entre les centrales syndicales du Togo dont la Synergie des travailleurs du Togo (STT) et le gouvernement, vont connaître un début d’application avec le versement dès ce jeudi 26 février en un bloc sur le salaire du mois de février 2015 des travailleurs, les 909 millions de francs qui représentent l’écart constaté sur les traitements de salaires des fonctionnaires togolais.L’information a été donnée ce lundi par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, Octave Nicoué Broohm, aux responsables des centrales syndicales, lors de l’installation du comité de suivi des accords du 20 février.
 
« Tout le reste viendra. La grille salariale a été revalorisée toutes ces années et en 2015, elle sera encore revalorisée conformément aux revendications des syndicats », a déclaré à la fin des travaux d’installation dudit comité, le ministre Broohm.
 
Le comité de suivi des accords est composé des représentants du ministère de l’Economie et des finances, de l’enseignement, de la fonction publique, de la Primature, de la Synergie des travailleurs du Togo (STT) et de la Coordination des centrales syndicales du Togo (CSTT).
 
Ce comité aura à trouver des solutions aux 140 points d’indice réclamés par les fonctionnaires et qui, selon eux, correspondraient au relèvement des salaires dû aux deux revalorisations des SMIG en 2008 et en 2011. Les autres points de la plateforme revendicative y seront aussi discutés.
 
Mais, il faut le rappeler, la base de la STT a rejeté le relevé conclusion des accords signés entre le gouvernement et les centrales syndicales. La STT tient ce mercredi une Assemblée générale pour décider la marche à suivre.
 
Telli K.
 
source : afreepress
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*