Une délégation de l’ANC a rencontré le Premier Ministre dans le cadre de la préparation du dialogue politique, en vue des réformes constitutionnelles et institutionnelles

image_pdfimage_print

patrick_lawson_anc

COMMUNIQUE DE PRESSE<:p>

A l’invitation du Premier Ministre Kwesi Séléagodji AHOOMEY-ZUNU, une délégation de l’ANC conduite par le Vice-Président, M. Patrick LAWSON-BANKU et comprenant, en outre, le Vice-Président M. Nabouréma BEMBA, le Secrétaire Général M. Jean-Claude Delava CODJO et le Conseiller Spécial M. Ruben Adama DOE BRUCE, a pris part à une rencontre ce mardi 13 mai 2014, au siège du gouvernement, sur les réformes.

Le Premier Ministre était entouré pour la circonstance, de MM. Gilbert BAWARA, Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales, Christian TRIMOUA, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Justice chargé des relations avec les institutions, Simféitchéou PRE, Directeur de Cabinet.

Le Premier Ministre a indiqué qu’après les initiatives prises au mois de mars 2014, et notamment les échanges de correspondances avec l’ANC, le gouvernement a souhaité rencontrer de nouveau les partis politiques représentés à l’Assemblée nationale, en vue de poursuivre les discussions entamées et de faire en sorte que le dialogue politique commence dès la semaine prochaine. Il a précisé qu’auparavant, une rencontre d’ensemble qui fera le point, se tiendra jeudi 15 mai 2014 à la primature, à une heure qui sera précisée dans l’intervalle.<:p>

La délégation de l’ANC réitère sa ferme volonté d’œuvrer à l’aboutissement satisfaisant des réformes politiques en rappelant les points de préoccupations exprimées en mars concernant les réformes constitutionnelles et institutionnelles ainsi que l’amélioration du cadre électoral et l’organisation des élections locales.

La délégation de l’ANC a également souligné l’importance qu’il convient d’accorder au caractère structuré du dialogue, qui doit être placé sous la conduite d’un Médiateur et faire l’objet d’une préparation attentive et efficace.

Enfin, la délégation de l’ANC a saisi l’occasion pour aborder, en marge des points de réformes politiques et électorales, les questions concernant, notamment, la libération des personnes détenues dans la sordide affaire d’incendie des marchés, l’annulation des inculpations pendantes dans la même affaire, les financements publics des partis politiques en attente de règlement.

Le Premier Ministre et ses collaborateurs ont, une fois encore, dit avoir pris bonne note des préoccupations de l’ANC et donné en réponses diverses indications. Ainsi, le Premier Ministre a précisé que la rencontre du 15 mai offrira l’occasion de clarifier ensemble le cadre et le format du dialogue. Le Ministre Gilbert BAWARA a précisé quant à lui, que des dispositions sont en cours pour l’établissement d’une feuille de route de la décentralisation en vue de l’organisation des élections locales, d(une part, et que des instructions sont données par le Chef de l’Etat et le Premier Ministre pour accélérer les procédures de règlement des financements publics des partis politiques en attente, d’autre part.

Fait à Lomé, le 13 mai 2014
Pour l’ANC,
Le Vice-Président
Signé
Patrick LAWSON-BANKU

 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*