Fabre prédit des risques graves pour une candidature de Faure en 2015

image_pdfimage_print

faure_fabre

«Près de cinq décennies pour le père et le fils, c’est trop ! Le Togo n’est pas un patrimoine familial des Gnassingbé et nous ne saurions accepter une succession dynastique à la tête de notre pays. Le Togo appartient à nous tous et chacun de nous a le droit et le devoir d’avoir de l’ambition pour ce pays qui est notre patrimoine à tous. Le régime RPT/UNIR, en quarante-huit ans, s’est ingénié à diviser les Togolais pour ruiner ce pays au profit d’une minorité.

Conscient de leur incapacité et de leur manque de volonté à développer le Togo dans l’intérêt exclusif du peuple togolais, le régime quinquagénaire RPT/UNIR a recours, à la veille des échéances électorales, aux menaces, aux intimidations et aux achats de votes à grande échelle dans tout le pays pour se maintenir au pouvoir. Il faut que cela cesse ! ».

C’est en ces termes que Jean-Pierre Fabre s’est exprimé en meeting lundi à Aléhéridè, Koumouniadè, Sotouboua et Adjengré dans la Région Centrale, Jean-Pierre Fabre.

Pressenti candidat pour l’élection présidentielle de 2015, Jean-Pierre FABRE a déclaré aux populations de cette partie du Togo qu’une nouvelle candidature de Faure Gnassingbé entraînerait des risques de crises graves.

Répondant aux accusations de l’UFC dans deux mémorandums publiés il y a quelques semaines, M. Fabre déclaré pour la première fois, sur le sujet qu’il est invendable.

« Ma dignité, ma conviction politique pour l’intérêt général font de moi une personne invendable. Si Eyadéma Gnassingbé n’a jamais pu penser pouvoir m’acheter, ce n’est pas son fils qui pourra avoir cette prétention. Notre conviction à l’ANC, mon sens de l’honneur et mon amour profond pour ce peuple sont bien plus chères que tout le trésor du monde », a-t-il dit.

Aujourd’hui, la délégation de l’ANC met le cap vers l’Ouest de la Région Centrale pour aller à la rencontre des populations de Tindjassé et Saiboudé dans la Sous-préfecture de la Plaine de Mô.

Dans l’état-major de l’ANC, on explique que cette grande tournée nationale de près de huit mois va permettre à Jean-Pierre FABRE d’aller à la rencontre des Togolais, les sensibiliser sur la situation sociopolitique de notre pays, dénoncer les graves dérives dans la gouvernance du régime RPT/UNIR, dénoncer la carence de l’Etat de droit ainsi que les nombreuses violations de la constitution, des droits de l’homme et des lois de la République par le régime RPT/UNIR et condamner la succession dynastique à la tête de notre pays qui est une République et non un Royaume.

Togo Breaking News

 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*