Foly Satchivi arrêté et amené à une destination inconnue

image_pdfimage_print

Le président de la Ligue togolaise des droits des étudiants (LTDE), Foly Satchivi et certains de ses collaborateurs, ont été arrêtés par la police ce mardi, non loin de l’école d’enseignement supérieur IAEC, alors qu’ils s’apprêtaient à se rendre au campus de l’Université de Lomé (UL), pour une assemblée générale d’ « envergure ».

Contacté par Global Actu, Daniel Agbessimé, le secrétaire administratif de cette association estudiantine, confirme l’information et fait savoir qu’ils sont au total dix (10) étudiants à être arrêtés, au nombre desquels le secrétaire à l’organisation, le secrétaire à la communication de la LTDE et bien d’autres membres.

« La peur a gagné le rang des étudiants et au campus nord, les étudiants ont déjà commencé par bourdonner », a-t-il indiqué.

Foly Satchivi, arrêté au campus universitaire, jeté à la prison civile de Lomé puis condamné à douze (12) mois de prison avec sursis en 2017, n’est pas encore sorti de l’auberge, sa condamnation courant toujours jusqu’en mai 2018.

Pour rappel, la LTDE appelle les étudiants des universités de Lomé et de Kara à une assemblée générale de deux (2) jours, ces mardi et mercredi pour exiger entre autres l’augmentation des tranches et leur sortie avant le début des examens, la fin du système des « un coup K.O. » et la reprogrammation de toutes les unités d’enseignement, la suppression des critères d’octroi de tranches et l’augmentation du débit de la connexion.

source : Global actu

Commentaires

comments

Laisser un commentaire

Saisissez votre mail.

*