Il est
Flash info :: | La France suit avec préoccupation la situation au Togo. Nous condamnons fermement les violences récentes qui ont fait plusieurs victimes et appelons les parties à l’apaisement et à entamer un dialogue (ministère français des Affaires étrangères). | | Togo : Messenth Kokodoko, un des responsables du Mouvement NUBUEKE enlevé | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



La FOSEP 2015 se met en place pour l’élection présidentielle

image_pdfimage_print

fosel-togo


Malgré les appels des uns et des autres concernant les réformes, le gouvernement continue d’avancer dans le processus électoral. Jeudi en Conseil des ministres, un décret créant dans le cadre des élections présidentielles de 2015, une force spéciale dénommée « Force Sécurité Elections Présidentielles 2015 » en abrégé FOSEP 2015 a été pris.
 
La nouvelle FOSEP sera placée sous la supervision de la commission électorale nationale indépendante (CENI) mais cette fois-ci sous le commandement opérationnel du ministère chargé de la défense. Selon le décret, la FOSEP 2015 devra assurer la sécurité du processus électoral sur toute l’étendue du territoire national. Elle prendra toutes les mesures nécessaires pour maintenir l’ordre public avant, pendant et après les opérations de vote.
 
Le Togo organise une élection présidentielle dans le premier semestre de l’année 2015.
 
De même, un avant-projet de décret adopté porte organisation militaire territoriale. Il s’inscrit dans le cadre de la refondation de notre outil de défense et de sécurité initiée par le Président de la République, en vue de donner aux Forces armées togolaises la pleine capacité opérationnelle pour mieux assurer la sécurité des Togolais et garantir la paix et la stabilité indispensables au développement.
 
Il s’agit d’asseoir toutes les mesures et actions relatives à cette refondation sur une base juridique appropriée. « Il prévoit à cet effet un aménagement de la chaîne de commandement opérationnel ainsi que des formations propices au renforcement de la sécurité à l’intérieur du territoire national et à nos frontières », relève le communiqué du Conseil des Ministres.
 
Ainsi, dans le nouveau maillage des forces de défense et de sécurité, les Forces Armées Togolaises et la Gendarmerie nationale rapprocheront leur structures, en raison de deux régions militaires et deux régions de gendarmerie, subdivisées chacune en cinq secteurs.
 
Togo Breaking News
 

Commentaires

comments

Publié le 10 octobre 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*



Obama et le PDG de Facebook

Obama taquine le jeune PDG de Facebook cravaté


Mme ADJAMAGBO: La CENI, pour être efficace, travailler de manière impartiale, doit être indépendante

Le conclave sortira un document. Attendez que nos pourparlers prennent fin et vous aurez ce document


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer