Gabriel Améyi, un « handicap sérieux» au football togolais, d’après Tata Avlessi

image_pdfimage_print

tata_avlessi

« Si vous êtes vraiment soucieux du devenir du football au Togo, vous devez vous retirer tout simplement car vous constituez aujourd’hui un handicap sérieux au redécollage de notre football ».

C’est en ces mots que Tata Avlessi,  ancien président de la Fédération Togolaise de Football (FTF), dans une correspondance adressée à l’actuel président de la FTF, son successeur Gabriel Améyi, de ne pas se représenter au prochain congrès électif du nouveau bureau de la FTF.

Et pour cause, M. Avlessi dénonce le renouvellement des dirigeants des différents clubs et ligues en vue du prochain congrès. Il y trouve des « manœuvres » visant à faciliter la reconduction à ce poste de son successeur.

Tata Adaglo Avlessi a dirigé la FTF entre 2007 et 2009 en succédant à Rock Balakiyèm Gnassingbé.

Il est aussi connu du public sportif togolais pour avoir permis à l’Union Sportive de Masséda (USM), alors un club de deuxième division d’accéder à la D1.

Telli K.

 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*