Gnandé Djétéli constate l’évolution de la phase 2 du projet d’électrification rurale

image_pdfimage_print

koffi_kpambi

Le directeur général de la compagnie Energie Electrique du Togo (CEET), Gnandé Djétéli, a visité dans le cadre de la seconde phase du projet d’électrification rurale, trois villages de la préfecture de Bassar (près de 450 km environ au Nord de Lomé), a appris l’Agence Afreepress de la direction de la CEET.

 

Cette visite a permis au directeur de la CEET et à sa délégation de constater l’état d’avancement des travaux d’électrification rurale dans les villages de Kalanga, Inaba et Bitcha. Ces derniers n’ont pas omis de donner leur avis de l’évolution des chantiers en cours.

 

« Ces trois villages sont juste un échantillon puisque le projet se déroule simultanément dans 69 localités bénéficiaires. Je vois que les travaux avancent normalement et les poteaux vont arriver au troisième village d’ici deux semaines et l’électrification y sera effective d’ici un mois », a souligné le directeur général de la CEET à l’issue des visites.

 

Ce dernier a par ailleurs précisé que le projet d’électrification rurale traduit la volonté du chef de l’Etat, Faure Gnassingbé de contribuer au bien-être de toute la population togolaise à travers la mise à disposition du courant électrique dans les zones les plus reculées du pays.

 

Les villages visités bénéficieront dans le cadre du présent projet, d’un réseau de 21 Kilomètres de ligne KV et de trois (3) transformateurs sur poteau 20 KV/400 de 50 KVA pour chaque village, ce qui permettra d’alimenter les dispensaires, les laboratoires, les maternités, ainsi que certains consommateurs privés.

 

Les populations des villages concernés ont pour leur part exprimé leur joie et leur gratitude à la CEET et au gouvernement qui montrent par ces travaux qu’ils se soucient d’eux.

 

« Je suis ivre de joie de savoir que  mon village sera  électrifié bientôt et je remercie le chef de l’Etat pour ces actions en faveur de la population rurale », a laissé entendre Koffi Kpambi, chef canton de Bitchabe.

 

Koffi A.

 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*