Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Toute l'équipe de Togo Actualité vous souhaite bonne heureuse année 2017. Merci pour votre soutien et votre fidélité. | | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Jean-Luc Homawoo : «Soyons réaliste, une candidature de l’UFC sera la plus grande bêtise du siècle»

image_pdfimage_print

jean-luc-Homawoo


« Il y a nécessité que l’UNIR et l’UFC aient un candidat commun pour la présidentielle de 2015 »
 
Dans quelques mois, les togolais s’apprêteront à se plier au devoir civique, celui d’aller dans les urnes pour élire un nouveau président de la république. En attendant le processus en cours sur les réformes constitutionnelles et institutionnelles, des séances de sensibilisation et d’explication continuent dans les états majors. Un acte que n’a pas voulu dérober, Jean Luc Homawoo, l’ex-délégué de l’Union des Forces de Changement (UFC) à l’endroit de la jeunesse d’Aného (Préfecture des Lacs), ce dimanche. « J’ai relevé la nécessité et le pourquoi l’UNIR et l’UFC doivent avoir un candidat commun pour la présidentielle de 2015 et à défaut de cette candidature commune le chef de l’Etat est mon candidat donc leur candidat », a t-il martelé dans cet entretien qui suit.
 
Quelle explication donnez-vous à votre déplacement dans les Lacs ?
 
Jean-Luc Homawoo: La préfecture des Lacs réveille en moi beaucoup de passions de par sa situation géographique et son histoire et, aussi loin que je me souvienne c’est une terre très spéciale et j’ai de plus en plus de mal à résister à l’appel de mes jeunes qui me réclament pour que je puisse leur donner de vive voix le mot d’ordre pour 2015.
 
Aussi de soutenir la politique de réconciliation et de pardon que prône le président Faure GNASSINGBE avec l’appui de notre cher président national Gilchrist OLYMPIO. J’ai également relevé la nécessité et le pourquoi l’UNIR et l’UFC aient un candidat commun pour la présidentielle de 2015 et à défaut de cette candidature commune le chef de l’Etat est mon candidat donc leur candidat.
 
Et quelle a été leur réaction ?
 
j-Luc : vous savez, quand on mène un combat dans un but louable et faire tout dans un esprit de sagesse et non pas dans un nuisible, à chercher le bien de tous et non le nôtre, à travailler sainement humainement et non par cruauté et grossièreté, surtout à marcher la tête haute et non pas avec gaucherie et un air effrayé comme le font souvent les poules mouillées du salon de Gilchrist OLYMPIO, le message ne peut qu’être reçu cinq sur cinq.
Pourquoi vous voudriez que l’Unir et l’Ufc aient un candidat unique ?
 
j-Luc : Je vous remercie de fond du cœur pour cette question. C’est un dilemme réfléchi que je souhaite depuis notre débâcle aux dernières législatives.
 
L’année dernière mon parti UFC dont je suis le délégué légitime avait été laminé à la législative, même le CAR qu’on a l’habitude de traiter de parti de région nous a damé les pillons. Donc en bons politiciens nous devions tirer les leçons de ce revirement de situation. Les facteurs essentiels sont les suivants : Nous n’avons pas pu tacler notre partenaire c’est à dire UNIR parce que nous sommes ensemble dans la gestion quotidienne des affaires étatiques et ce partenariat n’a pas seulement ramené la paix au TOGO mais il a également relancé le pays sur le plan économique et a placé notre nation dans le concert des nations émergentes et stables. Aussi, on n’a pas pu également critiquer les activités du gouvernement parce que 7 ministres siégeaient en notre nom, or les campagnes électorales en Afrique sont toujours des canaux de dénigrements et de démagogies de l’adversaire afin d’espérer la faveur de l’électorat.
 
Aujourd’hui nous sommes toujours dans l’action gouvernementale et je crois qu’il est raisonnable que l’UFC y demeure jusqu’à la prochaine présidentielle. Soyons réaliste une candidature de l’UFC sera la plus grande bêtise du siècle. Quel sera le contenu du discours de ce candidat ? Peut-être on dira de ne pas voter le candidat naturel d’UNIR qui ne sera autre que Faure GNASSINGBE le garant de l’accord RPT-UFC redevenu UNIR – UFC ? Ou commencer à dénigrer le chef de l’Etat le probable candidat d’UNIR ? Ou encore ne voter pas UNIR parce qu’ils ont accepté de collaborer avec nous UFC ? Vous voyez que cette campagne sera du ridicule et nos voix risqueront de basculer en faveur du rejeton de Fo-GIL (Jean-pierre FABRE), le seul au monde à réussir quand même le plagia politique en détournant par des mensonges les militants de l’UFC pour créer son parti.
 
Le bon sens est que si nous restons dans le gouvernement jusqu’à la présidentielle la conclusion directe est que l’UFC et l’UNIR s’attendent sur une seule candidature et ce candidat ne sera autre que M. Faure GNASSINGBE.
 
Que le ministre pétrolier communément appelé PAPAGAYO l’ex directeur des banques aux USA je dis bien directeur des banques avec un grand S à la fin cesse de diviser le peu de militant qui nous reste et de penser à l’avenir de tous, et pas seulement à lui seul. S’il y a encore des individus qui ont des agendas obscurs comme l’ex directeur des compagnies pétrolières du pays de l’oncle SAM ça fait leur problème de toutes les façons. Je sais qu’à mon appel beaucoup de voix iront vers le candidat naturel de notre partenariat. Je leur lance le défi.
 
J’allais oublier s’il y a une candidature du n°1 de l’UFC, vous ne voyez pas que sera humiliante, Gilchrist Olympio terrassé par son élève jean- pierre Fabre le politicien à la semaine, un conteur de sornettes, incapable de se dépasser, qui divise l’opposition par égotisme, copie Gilchrist avec l’obsession d’être populaire comme l’était le maréchal. C’est sûr qu’après la présidentielle de 2015, le leader pacotille de l’opposition ne saura plus capable de bien mentir après cinq années de duperies et tromperies au peuple, de condjindji à la plage, encore cinq années de marches ? Je crois qu’il changera bientôt de métier.
 
Voulez vous dire que vous ne croyez pas a une victoire de Jean-pierre Fabre ?
 
J-Luc : (rire). Arrête-moi cette blague, victoire?! Comment va-t-il s’y prendre ? Lui qui change d’arbre ou de branche comme un singe ? Hier c’est ANC puis C’est FRAC après le CST aujourd’hui c’est CAP 2015 demain ce sera quoi ? Vous croyez que la population à majorité analphabète de 80% peut-elle comprendre ce perpétuel changement ?ce n’est qu’un doux rêveur. Suivez mon regard.
 
Aujourd’hui il passe par tous les moyens pour négliger voir humilier et ridiculiser certains grands partis d’oppositions comme le CAR et l’UFC qui ont eu respectivement 251000 et 151000 voix à leur actif. Aujourd’hui il a perdu des alliés comme ADDI, OBUTS, pour le moment. Or ces deux formations ont également pris 110.000 voix en otage. Consultez les résultats des législatives selon leur positionnement de Lomé à cinkassé, soustraire les voix d’ADDI et OBUTS des 500.000, les voix le leur CST il ne reste que 390.000 voix or nous allons vers une élection à un tour et à la plus forte moyenne.
Et d’autres détracteurs s’en suivront à coup sûr car capable de ne rien faire et veut tout faire, des intellectuels comme Brigitte, le prince Pé, adjare, Claude, afangbédji, Zeus et les compagnies ne se retrouveront plus dans sa stratégie à la petite semaine qui consistera à faire des promesses utopiques au peuple oubliant que pour notre génération c’est donnant donnant, finies les vaines paroles. Notre génération ne vote pas la tête du candidat mais les moyens de sa politique.
Alors vous voyez qu’au finish il ne peut que dire qu’on l’a volé pour tenter de plonger le TOGO dans des violences post-électorales. Ou essayer d’avoir une tribune sans foi ni loi à la plage de Lomé. Vous voyez que son futur échec ne sera que le fruit de son incapacité de rassembler les vrais partis d’opposition comme UFC, CAR, OBUTS, ADDI et non des coquilles vides comme CDPA, PSR, MRC, le parti des Travailleurs avec un leader qui n’a jamais travaillé pourtant à la tête du parti des travailleurs du TOGO . C’est seul au TOGO que de pareille personne peut oser parler.
Quel est alors votre message à l’endroit de la jeunesse togolaise?
 
J-Luc : De ne plus se laisser berner par ces fanfarons d’opposants de basse-cour, il est temps à la jeunesse d’avoir une part active dans la gestion et la reconstruction de notre pays, car nos opposants ont rarement le physique de leurs idées et leur horizon ne dépasse guère le lendemain. La paix est rare ces temps-ci travaillons pour la consolidation de cette paix qu’on a acquise grâce à la lucidité et le sens de responsabilité de certains leaders.
Exemple de leaders lucides et responsables dites-vous ?
 
J-Luc : Gilchrist OLYMPIO, Edouard KODJO, AGBOYIBOR, AGBEYOME, et Faure GNASSINGBE en acceptant de signer cet accord historique avec UFC pour ne citer que ceux -là.
 
Merci Monsieur le frondeur…
 
j-Luc : Si c’est par ce mot que vous m’identifiez je ne peux que me soumettre à votre jugement et vous dire grand merci pour le travail de réveil afin de rendre service à notre génération pour qu’elle ne tombe plus dans les erreurs de nos ainés qui ont passé toute leur jeunesse à bâtir des châteaux en Espagne et n’ont pas pu servir la nation dans leur jeunesse. Que nos frères jeunes sachent qu’ils veulent les condamner à leur triste sort. Merci et rendez-vous pour la suite du pèlerinage dans les autres préfectures. Mais sachez que, être véridique et être frondeur la différence est évidente.
 
Que l’éternel bénisse le TOGO et éclaire l’autre partie de la jeunesse prise en otage de condjindji vers la plage où depuis ce lieu Fabre ne fait qu’observer la splendeur de la présidence tant rêvé au fait .
 
source : horizon news
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 9 décembre 2014


Catégorie(s) : Politique
Tags :

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer