Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Jean-Pierre Fabre remobilise la rue en attendant…

image_pdfimage_print

cap2015_campagne_500


Le candidat du Combat pour l’alternance politique en 2015 (Cap-2015), appelle à la mobilisation dans les rues de Lomé, la capitale, pour contester la victoire proclamée de Faure Essozimna Gnassingbé. Une option qui renvoie au syndrome du quinquennat écoulé.
 
Avril 2010 – avril 2015, durant cinq années, Jean-Pierre Fabre a mobilisé quasi hebdomadairement les populations de Lomé et ses environs dans les rues pour contester la victoire de Faure Gnassingbé, à l’issue de la présidentielle de mars 2010. Par moment, sous les auspices du Collectif sauvons le Togo notamment, la mobilisation a atteint des sommets. Les Togolais sont sortis par des dizaines de milliers dans les rues de Lomé, pour alors exiger la démission du Chef de l’Etat. Une stratégie qui au bout de cinq ans, ne s’est pas avérée payante, avec la proclamation de la victoire de Faure Gnassingbé par le président de la Céni, dans des conditions controversées.
 
Une victoire confirmée sans surprise par la Cour constitutionnelle et dont les partenaires multilatéraux et multilatéraux se sont empressés de prendre acte. Une fois encore, hormis le regroupement Cap-2015, tous les acteurs semblent avoir choisi de tourner la page. Le président du Parti des Togolais (PT) Dr. Alberto Olympio, pour sa part, propose de se réorganiser pour regarder l’avenir. Bien d’autres acteurs également appellent au sens du pragmatisme en vue de non seulement préserver le climat de paix et de stabilité politique, mais aussi de mettre en place une organisation pour relancer la lutte pour l’encrage de la démocratisation (mise en œuvre des réformes, tenue des élections locales, règlement des affaires politico-judiciaires, élections législatives…).
 
De plus en plus, on parle d’une entrée au gouvernement de l’opposition y compris Cap-2015, pour la mise en œuvre d’un agenda républicain, sous l’égide d’une facilitation. Le président de la Conférence des Chefs d’Etat de la CEDEAO, John Dramani-Mahama serait particulièrement actif sur cette approche. On signale des réticences de Faure Gnassingbé à se voir imposer la nomination d’un Premier ministre en la personne de son principal challenger, alors que ce dernier continuerait à exiger le décompte des bulletins de vote des six ou sept Céli, mises en cause.
 
Dix jours après sa prestation de serment, Faure Gnassingbé pour son troisième mandat présidentiel consécutif n’a pas encore ni nommé son nouveau Premier ministre, ni tenu sa cérémonie d’investiture. Rien de nouveau dans l’approche de l’héritier au Gal Gnassingbé Eyadéma, habitué à tranché dans le vif, assurent certains observateurs. Mais cet attentisme de même que la modération avec laquelle Cap-2015 conteste les résultats, suffisent pour soupçonner un « compromis », après une élection présidentielle dont la sincérité des résultats reste à démontrer.
 
En attendant le dénouement, les partis politiques, Anc, Cdpa, Psr, Santé du Peuple et Uds-Togo, réunis sous la désignation Cap 2015, organisent le samedi 16 mai 2015 à partir de 08h, une grande marche pacifique suivie d’un meeting d’information et de mobilisation à Akassimé de Hanoukopé.
Cette marche à travers les rues de Lomé, partira du Rond-Point Bè Gakpoto pour se rendre à Akassimé en empruntant l’itinéraire ci-après :
Rond-Point Gakpoto, Bessimé, Bd Félix Houphoët Boigny, Fiata, Bb Circulaire, Fontaine lumineuse, Station Shell Hanoukopé, Terrain d’Akassimé de hanoukopé.
Le Président Jean-Pierre Fabre et tous les leaders de Cap- 2015 invitent les populations de Lomé et de ses environs à prendre massivement part à cette manifestation.
 
« Ensemble, prenons courageusement notre destin en main », martèle Eric Dupuy chargé de communication de l’Anc.
 
source : Le Canard Indépendant
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*

Publié le 13 mai 2015


Catégorie(s) : Politique
Tags : , , , , , ,

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer