La HAAC rappelle aux professionnels des médias privés leur rôle pour un scrutin apaisé

image_pdfimage_print

haac_presidentielle2015


Une quarantaine de journalistes choisis dans des médias privés (presses écrites, presses en ligne, radios et télés) sur toute l’étendue du territoire, participent mardi et mercredi à Kpalimé (120 km au nord de Lomé) à une formation organisée par la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC), sous le thème: « le professionnalisme dans la couverture de l’élection présidentielle » a constaté l’Agence de presse Afreepress.Objectif visé à travers cette session de formation, rappeler aux médias privés, leurs droits, devoirs et les comportements « citoyens » qu’ils doivent adopter sur les lieux de reportage et dans leurs écrits durant tout le processus électoral relatif à la présidentielle du 15 avril 2015.
 
Financée par le Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD), cette formation a été ouverte par le président de la HAAC, Biossey Kokou Tozoun, en présence des autorités locales.
 
« Il s’agit pour la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication, à travers ces rencontres d’échanges et de partage, de convier les professionnels des médias au strict respect des principes sacrés de professionnalisme pour une meilleure couverture médiatique de l’élection présidentielle de 2015 », a indiqué le président de la HAAC, Kokou Tozoun.
 
Il s’agit concrètement d’inciter les participants au traitement pluraliste et équilibré de l’information en cette période électorale.
 
M. Tozoun a d’entrée exhorté les journalistes à faire preuve de responsabilité et de professionnalisme sur les lieux de meetings, au cours des caravanes et d’autres activités de campagne des différents candidats.
 
Selon le président de la HAAC, cette rencontre est le témoignage « éloquent » de la détermination de l’autorité à œuvrer de concert avec les médias togolais dans la transmission des valeurs citoyennes indispensables à la formation des électeurs pour un scrutin apaisé et citoyen.
 
Il a par ailleurs, remercié le système des Nations-Unies au Togo, qui, dans la mise en œuvre de son projet « prévention des conflits et consolidation de la paix», a récemment accordé un appui financier à la HAAC.
 
Le séminaire va durer deux (2) jours et portera sur les panels, droit, devoir et comportement citoyen du journaliste en période électorale, la couverture médiatique de l’élection présidentielle (technique de reportage) et le cadre réglementaire de la régulation des médias en période électorale.
 
Mathurin A.
 
source : afreepress
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*