Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

La LTDH s’indigne du décès de M. AKAWE Aladji et tient le gouvernement pour responsable de ce énième décèsDes suites de la répression de Gléi

image_pdfimage_print

kpande-adjare_600


Le jeudi, 16 avril 2015, au lendemain seulement de sa libération, le nommé AKAWE Aladji, 30 ans, cultivateur de son état, rendra l’âme à la Clinique « Etablissement le Salut », laissant derrière lui deux (02) veuves et Cinq (05) enfants. La LTDH exprime sa sympathie et sa solidarité à la famille éplorée.
 
Des sources bien informés, les nommés AKAWE Aladji et AKAWE Drore, frères consanguins, descendaient de leur village ATAKE, pour se rendre à Gléi à des fins et raisons personnelles.
 
Leur déplacement a malheureusement coïncidé avec les évènements survenus récemment à Gléi. Sous la panique généralisée, ils sont allés trouver refuge dans une maison où ils étaient dans la chambre, quand les militaires y ont fait irruption, fracassé la porte, les ont pris, puis les ont passés à tabac depuis Gléi jusqu’à ATAKPAME.
 
La LTDH dénonce et s’indigne de nouveau face à ce comportement illégal du gouvernement qui consiste à faire ramasser, par les forces de l’ordre, des gens venus exercer une liberté reconnue par les textes de notre République, ou simplement de passage dans les environs, à leur infliger de mauvais traitements et à les jeter en prison jusqu’à ce que mort s’en suive pour certains d’entre eux.
 
La LTDH tient le gouvernement pour responsable de ce décès. Elle n’entend pas désormais se limiter aux simples déclarations d’indignation et de dénonciation, mais mènera des actions concrètes pour que l’Etat puisse répondre des comportements délictueux et dommageables de ses agents.
 
Pour rappel, le jeudi, 26 mars 2015, les Organisations de Défense des Droits de l’Homme et de la Société Civile, dont la LTDH, ont rendu publique une déclaration dans laquelle elles ont condamné avec vigueur la répression violente et barbare de la manifestation spontanée d’élèves à Gléi.
 
Une mission d’information dépêchée par la LTDH à Gléi, le samedi 28 mars 2015, avait clairement révélé que cette répression, aux allures d’une véritable expédition punitive, était la conséquence d’un usage excessif et disproportionné de la force militaire déployée du Camp TEMEDJA pour la circonstance.
 
Les Organisations de Défense des Droits de l’Homme et de la Société Civile avaient à l’époque exigé la libération immédiate des personnes interpellées, mais le gouvernement, comme à l’accoutumée, avait fait la sourde oreille et a maintenu en détention d’honnêtes gens contre lesquelles il n’existait aucun indice grave et concordant qui soit de nature à justifier leur culpabilité.
 
Fait à Lomé le 20 avril 2015,
 
Le Président,
 
Me Raphaël Kpandé-Adzaré
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*

Publié le 20 avril 2015


Catégorie(s) : Société
Tags : , , , ,

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer