Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Le CAP 2015 croit obtenir les réformes, même à une semaine de la présidentielle

image_pdfimage_print

brigitte_adjamagbo_juin2014


Alors que les discussions relatives aux réformes politiques sont arrêtées depuis quelques jours à cause de l’impossibilité de s’accorder sur un consensus, le Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015) croit toujours aux chances de l’opposition d’obtenir les réformes politiques avant la tenue du scrutin présidentiel qui aura lieu dans deux (2) mois.
 
L’annonce a été faite ce mardi dans l’émission « club de la presse » de la radio Kanal FM par Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, secrétaire générale de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA), parti membre du CAP 2015.
 
« Nous allons nous battre pour obtenir les réformes qui sont indispensables pour ces élections. Nous allons obtenir les deux tours de scrutin et la limitation des mandats. Tant que nous n’avons pas épuisé les moyens jusqu’au bout, nous continuons de penser que la chose est possible », a déclaré la seule femme politique togolaise qui est à la tête d’un parti politique au Togo.
 
La responsable du CAP 2015 a estimé que le régime en place peut donner les réformes même une semaine avant la date arrêtée pour le scrutin.
 
Pour le CAP 2015, si le pouvoir est en train d’œuvrer à travers le refus d’opérer les réformes pour décourager l’opposition à prendre la décision de boycotter les élections, le CAP 2015 ne se laissera pas prendre à ce « jeu ».
 
« Nous avons appris de nos expériences passées qu’on ne compte pas sur nous pour nous mener au boycott des élections parce que nous savons comment ça peut retarder la lutte que nous menons. Nous mettons tout en œuvre pour gagner et nous les gagnerons », a-t-elle réaffirmé.
 
Pour certains partis de l’opposition, la non obtention des réformes à l’Assemblée nationale avant la présidentielle de 2015, dépend aussi bien du parti au pouvoir que de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) de Jean-Pierre Fabre, candidat positionné par le CAP 2015 pour prendre part à la présidentielle.
 
Après l’étape des savanes, le CAP 2015 entame une tournée de sensibilisation de dix (10) jours dans la région maritime, pour sensibiliser les populations sur les questions socio-politiques de l’heure.
 
Telli K.
 

Commentaires

comments

Publié le 10 février 2015 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*
:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer