Le Togo et la Gambie disent  » non « 

image_pdfimage_print

cedeao_600


Les dirigeants de la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) ont rejeté mercredi une proposition sur la limitation du nombre de mandat présidentiel.
 
Le Togo et la Gambie ont désapprouvé la limitation à deux mandats au cours d’un sommet tenu à Accra au Ghana.
 
La limitation du nombre de mandant présidentiel n’est pas prévue par la constitution des deux pays.
 
Les ministres des Affaires étrangères de la CEDEAO avaient adopté la veille une proposition pour la limitation du nombre des mandats présidentiels à deux.
 
Au cours des discussions à Accra, l’accent avait été mis sur la nécessité d’harmoniser les constitutions en Afrique de l’Ouest.
 
Au cours des derniers moins, il y a eu un vent de protestation qui a soufflé à travers l’Afrique contre le changement des Constitutions.
 
Au moins 5 pays sont dans la ligne de mire actuellement: le Rwanda, le Burundi, l’Ouganda, la République démocratique du Congo, et le Congo Brazzaville
 
source : bbc.com
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*