Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Toute l'équipe de Togo Actualité vous souhaite bonne heureuse année 2017. Merci pour votre soutien et votre fidélité. | | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Les acteurs de la société civile et médias formés aux méthodes BRIDGE

image_pdfimage_print

formation_bridge


© togoactualite – Ouverture ce lundi à Lomé d’un atelier de formation BRIDGE à l’intention des Organisation de la société civile (OSC) et des médias. Cette formation porte sur le thème : « l’éducation civique, administration électorale et technologie électorale ».
 
La formation qui durera cinq jours a pour but de contribuer à bâtir des ressources appropriées en démocratie, gouvernance et élections, et plus particulièrement sur le thème retenu.
 
La cérémonie d’ouverture a été présidée par M. Taffa Tabiou, le président de la CENI en présence du représentant de l’Union africaine M. Guy Cyrille Tapoko, et du vice président de la HAAC M. Donko Balogou.
Le choix des médias et des OSC pour cette formation se justifie par le fait qu’ils sont des relais efficaces dans la recherche des voies et moyens pour l’apaisement graduel de la tension en période électorale.
 
De cette manière, a déclaré M Tabiou, et jouant en cela « votre rôle de démultiplication attendu par les initiateurs du présent projet, vous arriverez à sensibiliser et à éduquer les parties prenantes aux scrutins pour qu’elles prennent conscience de la nécessité de fortifier la dynamique qui nous conduira tous ensemble et de façon progressive de la confrontation physique à celle des idées dans tout processus électorale, afin que nous quittions le champ de la violence pour celui de la paix et de la convivialité ».
Pour sa part le représentant de l’UA, M. Tapoko a réitéré l’engagement de l’institution régionale à assister le Togo dans son processus électoral.
 
L’histoire a montré, a-t-il dit, qu’un échec électoral est de loin plus coûteux à rectifier que la réussite d’un processus électoral bien organisé et transparent. Il est important que la gestion d’un processus électoral soit scrupuleusement ordonnée pour éviter les conséquences connus d’un échec électoral que sont les conflits avec les possibles pertes en vies humaines et ressources matérielles qu’il engendre.
 
Le Togo, faut-il le rappeler organise des élections présidentielles dans le premier trimestre de l’année prochaine.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 15 décembre 2014


Catégorie(s) : Non classé
Tags :

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer