Les activités du Programme d’Appui à la Décentralisation, officiellement lancées ce mardi à Lomé

image_pdfimage_print

pad

Les activités du Programme d’Appui à la Décentralisation(PAD) ont été officiellement lancées ce mardi à Lomé lors d’une cérémonie présidée par M. Gilbert Bawara Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales, a constaté une journaliste de l’Agence Savoir News.

 

Dr. Volker Berreisheim Ambassadeur de l’Allemagne au Togo, M. Rafael Teck Chef de la coopération allemande et Mme. Maja Bott Chargée du Projet senior Représentante de la Banque de Développement KfW ont assisté à cette cérémonie.

 

M. Victor Anani Djogbessi Directeur Exécutif de l’Agence d’Exécution des Travaux Urbains du Togo (AGETUR-Togo) et des délégués des communes de Kpalimé, Tsévié et de Sokodé étaient également présents.

 

Le PAD dont les communes bénéficiaires sont Kpalimé, Tsévié et Sokodé est financé par la coopération allemande précisément la banque de développement +KfW+.

 

Il a pour objectif de renforcer la capacité de ces villes à travers la promotion des circuits économiques de proximité, le renforcement des capacités des administrations communales et autres acteurs locaux pertinents et la mise en place et gestion pérenne d’un système innovant de suivi-évaluation par les citoyens.

 

Ce projet s’inscrit dans le cadre des relations entre l’Allemagne et le Togo et sera exécuté par l’AGETUR-Togo.

 

« Le PAD par ses objectifs et modalités d’exécution constitue une contribution remarquable au processus de décentralisation et de promotion de la gouvernance locale. Il cadre parfaitement avec la volonté du gouvernement togolais d’accélérer et d’assurer la mise en œuvre de la décentralisation et de la gouvernance locale, un des moyens les plus appropriés pour renforcer la participation des communautés et les populations à la prise en charge de leurs besoins », a souligné M Gilbert Bawara.

 

Selon lui, l’efficacité de la décentralisation et de la gouvernance locale dépendent essentiellement de la capacité de mobilisation des ressources par les collectivités locales.

 

« Ce qui m’a plus dans ce projet, c’est que quand les représentants de la KfW sont venus à Tsévié où ils ont demandé aux femmes d’aller à la recherche d’un marché digne de ce nom pour venir leur donner le compte rendu. Cela démontre qu’ils sont venus pour aider les villes du Togo. Et je suis sûr que ce marché permettra le développement de la ville de Tsévié », s’est réjoui M. Bruno Kossi Loglo Maire de la ville de Tsévié.

 

Notons que le montant total du financement du PAD est estimé à 5 millions d’euros soit 3, 814 milliards de F.CFA. Rappelons que la convention de financement a été signée le 10 décembre 2013 et sa durée d’exécution est de 55 mois. FIN

 

Abbée DJAGLO

 

Savoir News

 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*