Il est
Flash info :: | La France suit avec préoccupation la situation au Togo. Nous condamnons fermement les violences récentes qui ont fait plusieurs victimes et appelons les parties à l’apaisement et à entamer un dialogue (ministère français des Affaires étrangères). | | Circulation fluide au centre-ville de Lomé ce matin, contrairement à l’atmosphère normale. Important déploiement de gendarmes autour du Parlement et de la représentation de la CEDEAO au Togo. | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Les syndicats des transporteurs partent en guerre contre les accidents de circulation

image_pdfimage_print

accident_route

L’Union Nationale des Transporteurs Routiers du Togo, et l’Union des Syndicats des Conducteurs du Togo, sont en séminaire de sensibilisation et d’information sur la sécurité routière, a appris l’agence Agence Afreepress auprès des responsables de ces organisations.

 

« L’impact de la levée des barrières sur les différents axes routiers du Togo », est l’intitulé du thème autour duquel tournent les discussions à l’issue desquelles les organisateurs espèrent « contribuer à la réduction des accidents de circulation et la probable reprise des contrôles routiers ».

 

« Il y a pas longtemps le gouvernement a pris des décisions de lever les barrières du contrôle routier puisque le pays était critiqué par rapport à cela sur l’échiquier international. Depuis lors, il y a des dérapages qui augmentent le nombre de morts sur nos routes. C’est fort de cela que nous comptons relever ces défis le plus tôt possible », a confié Hountondji Komlan, coordonnateur de l’Union Nationale des Transporteurs du Togo.

 

Cette rencontre, selon lui, doit lever le voile sur ce qui paraît « flou » aux conducteurs sur les contrôles routiers, afin de leur permettre de faire recours à la conscience professionnelle dans l’exercice de leur fonction.

 

« Il est nécessaire de prévoir une sécurisation intérieure. C’est pour cela que les conducteurs doivent se rendre compte du fait que les agents de la sécurité routière doivent reprendre leur travail puisqu’ils le font dans notre avantage. Nous sommes aussi en train de soumettre des doléances qui devraient exiger le contrôle des véhicules dans les gares routières avant leur départ. Il faut penser aussi à des alcoomètres pour s’assurer que le conducteur n’est pas en état d’ébriété », a-t-il ajouté.

 

Mao R.

 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 14 mai 2014


Catégorie(s) : Non classé
Tags :

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer