Il est
Flash info :: | Présence d’hommes cagoulés à un point de départ de la marche de l’opposition de ce jour, le ministre Damehame confirme ces témoignages. | | Circulation fluide au centre-ville de Lomé ce matin, contrairement à l’atmosphère normale. Important déploiement de gendarmes autour du Parlement et de la représentation de la CEDEAO au Togo. | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Entre l’urgence des réformes et le choix du candidat, le CAR a fait son choix

image_pdfimage_print

apevon_dodzi-car


Exprimant son désaccord avec les signataires du communiqué sur les questions des réformes(voir article) issues du conclave du 1er et du 14 octobre dernier tenu entre le Collectif Sauvons le Togo(CST) et la Coalition Arc-en-ciel( AEC) , coalition dont il est membre, le Comité d’Action pour le Renouveau(CAR) déclare qu’il ne revient pas seulement au CST et à la AEC de se prononcer sur les questions de réformes.
Dans une lettre qu’il adressée le 16 octobre 2014 aux modérateurs et partis membres du conclave CST- AEC, le parti au bélier noir tenait à réitérer son désaccord à propos de ce qu’il appelle « démarche consistant à faire l’amalgame » entre la bataille pour les réformes et la question du choix d’un candiadat unique de l’opposition.
 
« Nous continuons à être convaincus au CAR que la lutte pour la réforme de la gouvernance électorale, financière, économique et sociale du pays est un sujet qui intéresse les citoyens de toutes les couches sociales et régions du Togo. Elle doit être menée dans des conditions propices au ralliement de toutes les forces vives : les partis politiques, les syndicats, les religieux, les organisations de la société civile, les opérateurs économiques, les salariés du secteur privé, les paysans, les artisans, les journalistes, les agents de la fonction publique civile ou militaire, etc », souligne le courrier.
 
Sur les questions de candidature unique, le CAR persiste et signe que ces questions ne doivent être abordées qu’après les réformes.
 
Déplorant le fait que l’AEC ait été engagé par certains de ses membres sur ces questions de candidatures sans un consensus intervenu de la coalition, il déclare être disposé à aborder avec les autres partis politiques le moment venu, la manière dont l’opposition doit prendre part aux prochaines échéances électorales.
 
Togo Breaking News
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 18 octobre 2014


Catégorie(s) : Non classé
Tags :

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer