Lydia Ludic-Togo accompagne FONDAVO dans la distribution des cadeaux aux orphelins et aux enfants démunis

image_pdfimage_print

noel_lydia_ludic


Plus de trois cent (300) enfants orphelins et démunis des orphelinats comme le FONDAVO, l’APPEL, l’ASI- l’ENVOL, l’OEV, l’ASO, le CRIPS et la PROVIDENCE ont bénéficié mercredi dans l’amphithéâtre de l’Ecole Supérieure des Affaires (ESA) à Agoè-nyivé à Lomé, des jouets et de divers cadeaux à l’occasion de la fête de Noël considérée comme la fête des enfants dans le monde, a constaté sur place un reporter de l’Agence Afreepress.La cérémonie de remise de cadeaux de ce jour, aux orphelins et enfants démunis est une œuvre conjointe de la société Lydia Ludic et de l’association Fonds d’Aide aux Veuves et Orphelins (FONDAVO) afin de permettre à ses enfants de fêter la fête de Noël comme les autres enfants sans discrimination.
 
« Les orphelins nécessiteux sont souvent affectés, émotionnellement autant qu’économiquement. Ces enfants vivent dans un environnement hostile, où ils sont délaissés. D’autres sont réduits à la servitude, privés d’éducation ou deviennent des cibles privilégiés de trafiquants d’êtres humains. La crise économique actuelle et surtout l’ignorance dans les contrées sont à l’origine de la dégradation des conditions de vie des plus pauvres et vulnérables notamment celles des orphelins », a laissé entendre le représentant de la ministre de l’Action sociale, Yao Kpogo.
 
Pour le directeur général de Lydia Ludic-Togo, Alexandre Qader, c’est la 4ème édition de ce Noël des orphelins et des enfants démunis avec FONDAVO et tous les ans, Lydia Ludic est au rendez-vous.
 
« Nous soutenons l’action de FONDAVO et nous soutenons également la cause des orphelins surtout en ces périodes de fête ou chaque famille est en joie et malheureusement certaines personnes n’ont pas la chance d’avoir leur parent à côté d’eux. Pour cela, nous participons en tant qu’entreprise citoyenne à essayer d’apporter un peu de réconfort à ses enfants qui en manquent déjà suffisamment tout au long de l’année. C’est notre modeste contribution à cette course », a-t-il déclaré.
 
Le président-Fondateur de FONDAVO, Dr Charles Birregah, a pour sa part souligné qu’ « au jour de Noël, certains orphelins n’auront pas de cadeau parce que les parents n’auront pas les moyens de le leur offrir, le père n’étant pas là. Le FONDAVO et son partenaire Lydia Ludic se sont organisés pour donner la joie à ses orphelins, pour leur donner le sourire et leur dire que leur parent n’est pas là mais Dieu à penser à eux à travers nous ».
 
La société Lydia Ludic-Togo est créée en 1997 et emploie aujourd’hui 355 personnes et évolue dans le secteur des jeux et du diversement.
 
Il s’est engagé dans une démarche d’entreprise citoyenne en mettant en place une dynamique d’actions sociales visant à contribuer à l’épanouissement, au développement et surtout à l’amélioration des conditions de vie des populations vivant dans la précarité, des orphelins et des enfants abandonnés.
 
Bernadette A.
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*