La marche des ODDH vient de chuter au terrain Akassimé

image_pdfimage_print

manif_oddh3


© togoactualite – L’appel à manifester des organisations de défense des droits de l’homme (ODDH) pour exiger les réformes constitutionnelles au Togo a été entendu ce vendredi à Lomé. Des milliers de personnes ont répondu à cet appel en marchant du carrefour Colombe de la paix au terrain des cheminots communément appelé Akassimé.
 
La marche s’est déroulée dans une ambiance bonne enfant encadrée par les forces de l’ordre. Seule fausse note, dès l’entame, un homme qui aurait infiltré les manifestants avec une arme a été démasqué et confié aux forces de l’ordre. Par la suite tout s’est bien poursuivit normalement. A la tête du cortège, les responsables des ODDH dont Me Jil-Benoit Afangbedji, Me Zeus Ajavon, Pasteur Edoh Komi.
 
Après de deux heures d’horloge dans les rues de la capitale, les manifestants viennent de chuter au terrain Akassimé où se déroule en ce moment un meeting.
 
L’opposition réclame depuis plusieurs mois des réformes avant la présidentielle du premier trimestre de l’année prochaine. Elle a été dopée ces derniers temps pas les événements survenus au Burkina Faso et qui ont entrainé le chute du régime de Blaise Compaoré. La semaine dernière, une manifestation de l’opposition a été réprimée dans le sang. Cette marche des ODDH intervient moins de 72 h après que le chef de l’Etat a déclaré à Accra que la Constitution sera rigoureusement respectée.
 
manif_oddh1
manif_oddh2
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*