Des militants et sympathisants de l’UNIR-Savanes dans les rues de Dapaong (Nord) ce samedi contre des « réformes personnalisées »

image_pdfimage_print

manif_unir_dapaong

Des militants et sympathisants de l’Union pour la République (UNIR, le parti au pouvoir) de la région des Savanes sont descendus ce samedi dans les rues de Dapaong (environ 664 km au nord de Lomé) pour manifester leur soutien aux institutions de la République, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News sur place.

 

Cette marche qui a sillonné les artères de la commune de Dapaong, a drainé une marée humaine venue des cinq préfectures de la région des Savanes : Oti, Tandjouaré, Kpendjal, Cinkassé et Tone.

 

« Les militants et sympathisants de l’UNIR de la région des Savanes adhèrent à l’esprit des réformes, mais pas à des reformes personnalisées », souligne une déclaration lue à la fin de la manifestation.

 

« Nous demandons avec insistance au président Faure Gnassingbé d’être notre candidat à la prochaine élection présidentielle, afin de parachever l’œuvre de reconstruction du Togo qu’il a entamée et qu’il conduit avec doigté », poursuit cette déclaration.

 

Elle relève par ailleurs les nombreuses réalisations du président Faure Gnassingbé visibles dans les Savanes entre autre, la route nationale Lomé-Cinkassé érigée en boulevard au niveau de la ville de Dapaong, le désenclavement de la préfecture de Kpendjal, la mise en place de mini-adduction d’eau dans les cantons, l’extension de l’électricité dans les chefs-lieux et l’électrification rurale, la construction des centres de santé, la distribution de matériel agricoles etc…

 

Plusieurs cadres de l’UNIR natifs des Savanes ainsi qu’une forte délégation du bureau national de cette formation politique, ont pris part à cette manifestation qui s’est achevée dans une ambiance de fête.

 

Rappelons que vendredi, des milliers de personnes étaient également dans les rues de Lomé (à l’appel des Organisations de Défense des Droits de l’Homme / ODDH) pour exiger les réformes. FIN

 

De Dapaong, Djibril Kérol

 
source : savoir news
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*