Nouveau report de la séance parlementaire consacrée au vote des membres de la CENI et de la Cour constitutionnelle

image_pdfimage_print

assemble_parlement


© togoactualite – La session parlementaire extraordinaire consacrée à l’élection des membres de la CENI et de la Cour constitutionnelle a de nouveau connu un nouveau report. Les députés n’ont pas pu se réunir ce mercredi comme annoncé hier par le président lors de la suspension de la séance.
 
Selon les indiscrétions les députés la reprise de la séance est prévue sur lundi prochain.
Les groupes parlementaires n’ont pas pu accorder leur violon sur les noms des personnes devant siéger au sein de la nouvelle CENI. Conséquence de ce nouveau report car hier en annonçant la suspension, le président du parlement M. Dama Dramani a appelé les groupes parlementaires au consensus.
 
A l’analyse le consensus est difficile à trouver. Ça ne pouvait en être autrement car à des groupes parlementaires qui n’ont pas mis à profit les vacances parlementaires pour trouver le consensus ce n’est pas à 24 h qu’ils le feront.
 
Il n’est pas exclu que si le consensus n’arrive pas à se dessiner, le parti majoritaire, UNIR, fasse encore un hold up car ce parti nous a très souvent à des coups de force comptant sur sa majorité mécanique. En l’espèce, c’est la place de l’UFC dans l’opposition parlementaire qui donnera raison à UNIR d’opérer ce coup de force. Sur le sujet la Coalition Arc-en-ciel a exigé une clarification de la situation de l’UFC d’abord avant d’envoyer de noms pour la CENI.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*