De nouvelles Commissions électorales indépendantes (Celi) pour la présidentielle de 2015

image_pdfimage_print

ceni-500


Les préfectures de Cinkanssé, Anié, Kpélé, Akebou et Bas-mono, disposeront de Commissions électorale indépendante (Celi) dans le cadre des préparatifs pour l’élection présidentielle de 2015, annonce le gouvernement togolais à travers un communiqué dont l’Agence de presse Afreepress a reçu copie.
 
Cette disposition, prise jeudi à Lomé en Conseil des ministres, va offrir des garanties supplémentaires pour la fluidité et la transparence de l’élection présidentielle de 2015, rapporte le Conseil des ministres.
 
« Grace à cette disposition, le processus devant conduire aux prochaines élections réalise de nouvelles avancées et permettra en outre d’offrir des garanties supplémentaires pour la fluidité et la transparence du scrutin », a indiqué le gouvernement par la voix de la ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et de la Formation Civique, Germaine Kouméalo Anaté.
 
Le gouvernement togolais prévoit également l’augmentation du nombre des Commissions Electorale Indépendante (Celi) dans la commune de Lomé et la préfecture du Golfe, communément appelée « le Grand Lomé ».
 
Pour rappel, les Commissions Electorale Indépendante (Celi) sont les maillons essentiels du processus électoral. Compte tenu de leur ancrage locale, elles sont appelées à assurer sur le terrain les tâches dévolues à la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) à savoir, l’organisation et la supervision des opérations électorales. Elles assurent aussi la jonction entre les bureaux de vote, les commissions listes et cartes et la CENI.
 
Mao R.
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*