Il est
Flash info :: | Marche de ce 04 octobre à Lomé: la foule des manifestants a considérablement grossi au point de jonction à Deckon, ce qui en a fait de nouveau une marée humaine. | | Deux corps ont été retrouvés dans le fleuve qui traverse la ville de Mango, les 22 et 23 septembre 2017, victimes de la répression des forces de l’ordre (Eric Dupuy). | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Observatoire des droits de l’enfant au Togo

image_pdfimage_print

obs_droits_enfants


© togoactualite – Les acteurs de la défense et de la protection du droit des enfants ont lancé ce matin à Lomé le projet « Suivi des droits de l’enfant au Togo ». C’est M. Gani Koffi, le directeur de cabinet du ministère de l’Action sociale qui a lancé ce vendredi 15 mai 2015 à Lomé le projet.
 
Quatre organisations de la société civile : FODDET, APCD, RJCE et RELUTET sont sélectionnées pour ce projet de durée trois ans et demi et financé par Plan-Togo.
 
Il s’agit de renforcer les capacités institutionnelles des OSC pour une meilleure protection et participation des enfants. Ceci se fera à travers des activités de renforcement des capacités des Organisations de la Société Civile (OSC) en matière de suivi des Droits de l’enfant ; le renforcement des capacités des enfants en vue de leur participation à leur propre protection afin qu’ensemble avec les OSC, ils puissent amener l’Etat à prendre des mesures nécessaires pour la soumission des rapports dus et la ratification des traités non encore ratifiés.
 
Il s’agit selon M. Mack Chile, le président du FODDET à travers ce projet d’outiller « les acteurs de la défense des droits des enfants pour mieux comprendre les actions que l’Etat mène, les actions que toutes les entités mènent sur le terrain afin de voir où est-ce qu’on en est véritablement sur le terrain et quelles sont les recommandations que nous-mêmes au niveau national nous pouvons formuler et comment mettre en œuvre les recommandées par les différents comités des experts »
 
Le directeur de cabinet M. Gani Koffi a rassuré les participants que l’Etat ne ménagera aucun effort pour toute initiative qui concourrait à faire avancer les droits des enfants dans notre pays. A cet effet, il a réitéré les félicitations du gouvernement à l’endroit de ces acteurs et des partenaires.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 16 mai 2015


Catégorie(s) : Société
Tags : , ,

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer