Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Présidentielle 2015 : Issifou Taffa Tabiou a donné le coup d’envoi

image_pdfimage_print

ceni_pdt


Le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante(CENI) Issifou Taffa Tabiou a officiellement lancé le scrutin de ce samedi 25 Avril à travers une déclaration de circonstance prononcée ce vendredi au siège de l’institution à Lomé.
 
Après avoir suivi et analysé les visions et les projets de société des cinq candidats en compétition, les 3 509 258 électeurs sont appelés à choisir un nouveau président pour les cinq prochaines années. Issifou Taffa Tabiou a solennellement appelé tous les électeurs de toutes les contrées du pays à aller accomplir leur devoir civique.
 
« Je vous invite donc à aller massivement voter demain » !
 
Dans son allocution, le président de la CENI a aussi salué la maturité des Togolais résolument tournés vers la démocratie. « Le déroulement de cette campagne électorale illustre que le Peuple togolais a résolument fait le choix d’être un Peuple mûr en matière de démocratie, dont les rendez-vous électoraux se déroulent sans violence, dans le dialogue et le débat intellectuel ».
 
Pour voter, chaque électeur, dès son entrée dans l’un des 8994 bureaux de vote regroupés en 4112 centres, porteur de sa carte d’électeur fait constater son identité et son inscription sur la liste électorale. Ensuite, il prend lui-même le bulletin de vote, se rend dans l’isoloir, marque son choix par empreinte digitale, nettoie ses doigts et plie le bulletin deux fois : d’abord dans le sens de la longueur et puis une deuxième fois dans le sens de la largeur.
 
Il fait constater par le président du bureau de vote, sans que celui-ci ne touche le pli, qu’il n’est porteur que d’un seul bulletin de vote et introduit lui-même le bulletin dans l’urne, puis plonge son index gauche dans le flacon contenant l’encre indélébile. Il sort du bureau de vote et retourne à ses occupations, avec le sens du devoir civique accompli.
 
source : courrier d’Afrique

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*

Publié le 25 avril 2015


Catégorie(s) : Politique
Tags : , , , ,

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer