Présidentielle de 2015 : « Si rien n’est fait Gerry Taama pourra jeter l’éponge »

image_pdfimage_print

gerry_candidat


© togoactualite – Le processus électoral tel qu’il se déroule ne rassure pas le Nouvel engagement togolais (NET). Le parti a présenté son champion Gerry Taama à cette élection. Mais ce jeudi, il a fait part de ces « inquiétudes sur l’opacité qui entoure les activités de la CENI ».
 
Le parti dénonce qu’on les considère comme des candidats de seconde zone. Conséquence, ils ne sont pas associés aux prises de décision touchant à l’organisation.
 
« Nous avons écrit à la CENI pour avoir des copies des fichiers électoraux exploitables des législatives de 2013 et des élections présidentielles de 2015 sans réponse. Nous avons écrit au ministère de l’Administration pour que cesse cette injustice en vain. Nous avons écrit au PREMIER MINISTRE pour être associé au comité de suivi du processus électoral, sans réponse », a déclaré M. Gerry Taama à la presse.
 
Pour le candidat ce comportement aura une incidence sur la crédibilité du scrutin.
« Il n’y pas franc-jeu. Nous ne connaissons pas les règles du jeu. Nous pouvons être amené à jeter l’éponge », menace-t-il tout en appelant la CENI à faire cesser ces pratiques.
 
Par ailleurs, le NET a sollicité une mobilisation financière de la population pour assurer la sécurisation des bureaux de vote. 100 millions de F CFA seront nécessaire pour cette sécurisation, selon le parti de Taama.
 
Le parti s’enfin indigné par rapport aux violences qui entourent les revendications des fonctionnaires avant d’appeler le chef de l’Etat à s’impliquer pour trouver des solutions à ces revendications.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*