Il est
Flash info :: | La France suit avec préoccupation la situation au Togo. Nous condamnons fermement les violences récentes qui ont fait plusieurs victimes et appelons les parties à l’apaisement et à entamer un dialogue (ministère français des Affaires étrangères). | | Togo : Messenth Kokodoko, un des responsables du Mouvement NUBUEKE enlevé | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

Pour des recherches juridiques rapides : Quelque 13 magistrats du tribunal de Lomé à l’école de l’informatique et de l’outil Internet

image_pdfimage_print

magistrats_formation

Quelque 13 magistrats du tribunal de Lomé ont entamé ce lundi à Lomé, une formation de dix jours axée sur la maîtrise de l’outil informatique et de l’Internet, afin qu’ils puissent faire des recherches juridiques.

 

La formation est organisée par Centre de formation des professions de justice (CFPJ), structure mise en place dans le cadre du programme national de la modernisation de la justice. Cette formation se déroule en deux phases. Cinq jours de formation au CFPJ où les participants seront soumis à des modules et des cas pratiques sur ordinateurs. Et les cinq derniers jours pour leur perfectionnement dans leurs bureaux respectifs avec des formateurs pour les contrôler, les superviser sur des cas pratiques.

 

Cette formation permettra surtout à ces magistrats de maîtriser des techniques pouvant les aider à faire des recherches juridiques sur Internet. Ainsi, ils pourront accéder en temps réel à la législation, à la doctrine et à la jurisprudence nationale et internationale et partager les expériences en vue d’une bonne administration de la justice togolaise.

 

« Il est prévu des sous-thèmes dans cette session de formation, à savoir l’initiation à l’internet, l’initiation à la recherche juridique sur Internet, l’initiation à l’Internet et à la bureautique », a expliqué Mme Suzanne Soukoudé-Fiawonou, directrice générale du CFPJ.

 

« Par l’outil informatique, les magistrats peuvent accélérer le rythme de leur travail, ils peuvent sécuriser les informations relatives à leur profession et aussi les informations résultant des différents dossiers dont ils ont la gestion et l’impérieuse obligation de gérer et de trancher », a-t-elle souligné. FIN

 

En Photo : Vue partielle des magistrats formés

 

Edem Etonam EKUE

 

Savoir News

 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 25 mars 2014


Catégorie(s) : Non classé
Tags :

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer