Il est
Flash info :: | Présence d’hommes cagoulés à un point de départ de la marche de l’opposition de ce jour, le ministre Damehame confirme ces témoignages. | | Circulation fluide au centre-ville de Lomé ce matin, contrairement à l’atmosphère normale. Important déploiement de gendarmes autour du Parlement et de la représentation de la CEDEAO au Togo. | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Réformes au Togo : Bruxelles et le Quai d’Orsay doivent jouer leur rôle, d’après Me Dodzi Apévon

image_pdfimage_print

apevon_dodzi-car

Les responsables de la coalition Arc-en-ciel se sont rendus au Quay d’Orsay, le ministère français des Affaires Etrangères et à Bruxelles, le siège de l’Union Européenne pour attirer l’attention des partenaires du Togo sur les difficultés que connaitra le Togo « si les réformes ne sont pas faites », a révélé Me Dodzi Apévon sur les ondes d’une radio locale.

« Si on ne règle pas les problèmes de mode de scrutin et de la limitation de mandat présidentiel et on continue de faire semblant, il y aura des problèmes. C’est pour cette raison qu’après la rencontre avec le premier ministre, nous sommes allés poser les problèmes tels que nous les ressentons véritablement pour qu’on aille vers ce consensus », a-t-il déclaré.

Mieux, c’est l’opportunité de rappeler à ces partenaires du Togo leur rôle, a-t-il précisé. « Ils nous encouragent à être sur le terrain de la démocratie et nous poussent à aller aux élections mais lorsque nous y allons et nous constatons que ceux qui sont aujourd’hui au pouvoir trouvent toujours des artifices pour s’y maintenir et refuser justement le minimum que nous demandons, cela pose problème. Nous sommes allés leur rappeler le rôle qu’ils doivent jouer pour que la démocratie marche au Togo ».

Par la même occasion, a-t-il rappelé, les responsables de la coalition ont fait savoir à Bruxelles et au Quai d’Orsay que les locales tardent toujours à être organisées.

« Au moment où on discutait l’année dernière, nous avons parlé des réformes qui ne sont pas faites jusqu’à présent, même les élections locales ne sont pas faites jusqu’au jour d’aujourd’hui », a-t-il ajouté.

Pour toute réponse, a-t-il confié, « ils nous ont dit que le problème du Togo est sérieux et un regard particulier va être accordé à ce cas ».

Telli K.

 

Commentaires

comments

Publié le 7 avril 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*



Obama et le PDG de Facebook

Obama taquine le jeune PDG de Facebook cravaté


Mme ADJAMAGBO: La CENI, pour être efficace, travailler de manière impartiale, doit être indépendante

Le conclave sortira un document. Attendez que nos pourparlers prennent fin et vous aurez ce document


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer