Refus de réformes : le MMLK met en garde la communauté internationale

image_pdfimage_print

Pasteur-Komi-Edoh_MMLK


Tout porte à croire que le Togo organisera encore des élections non consensuelles que la communauté internationale adoubera. Au Mouvement MARTIN Luther King-La Voix des sans voix, loin de rester les bras croisés attendant qu’une nouvelle violence politique s’abatte sur le pays avant de réagir, le MOUVEMENT du pasteur Edoh Komi tire sur la sonnette d’alarme et appelle la communauté internationale notamment le groupe des 5 à ses responsabilités.
 
« Le Mouvement Martin Luther KING-la Voix des Sans Voix tient à rappeler au groupe de ces sacrés diplomates et fonctionnaires internationaux que l’opposition a tellement et suffisamment mis de l’eau dans son vin qu’elle finit par en manquer et cette fois-ci c’est le peuple Togolais et les organisations de défense des droits de l’homme qui réclament et exigent leur souveraineté », lit-on dans la déclaration liminaire rendue publique par ce mouvement.
 
Lire l’intégralité de la déclaration liminaire

 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*