Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Réunion du Comité de suivi du processus électoral

image_pdfimage_print

ceni_tabiou


© togoactualite – Le comité de suivi du processus électoral en cours au Togo s’est réuni ce vendredi à la Primature. Tous les acteurs impliqués dans ce processus à savoir partis politiques, gouvernement, la CENI, partenaires et société civile s’étaient réunis autour du Premier ministre Ahoomey-Zunu. A l’ordre du jour le point des opérations de révision des listes électorales en cours dans le pays.
 
« Nous sommes rentrés dans une phase où nous devons être plus vigilants pour observer le déroulement des opérations, proposer des corrections à travers des observations à la CENI pour ce qui peut être amélioré mais pour ce qui est des parties prenantes que nous sommes veiller à la réussite des opérations qui se poursuivent dans les autres zones à partir de la semaine prochaine. Nous apporterons notre soutien à la CENI parce que nous avons intérêt à réussir cette opération », a déclaré le Premier Ministre Ahoomey.
 
Tout en se réjouissant de l’opération, les parties prenantes notent néanmoins quelques dysfonctionnements et reconnus par la CENI.
 
C’est avec satisfaction que je sors de cette réunion du Comité de suivi, a laissé entendre le Président de la CENI M. Taffa Tabiou avant de poursuivre « Nous reconnaissons les dysfonctionnements mais chaque dysfonctionnement a été réglé au cas par cas avec la célérité qu’il faut. Le Comité de suivi nous a donné des suggestions pour que dans la 2ème zone et dans la 3ème zone toutes ces dysfonctionnements puissent être réglés ».
 
Pour le ministre Bawara de l’administration, « le rôle principal du processus c’est de permettre à tous les acteurs du processus électoral au même niveau d’information. Il apparait que dans l’ensemble et globalement les opérations se sont bien déroulées. Dans la 1ère zone il y a eu un certain nombre de dysfonctionnements, de difficultés, d’insuffisances qui ont été relevés. La CENI a pris l’engagement d’étudier sérieusement certains de ces dysfonctionnements et insuffisances et de trouver des solutions pour que les choses se passent meilleures dans les autres zones ».
 
Les opérations de révisions des listes se poursuivent dans la zone 2 à partir de ce lundi. La zone 2 comprend les préfectures de Danyi, Kpélé, Wawa, Akébou, Amou, Haho, Est-Mono, Moyen-Mono, Ogou, Blitta, Tchamba, Anié, Sotouboua.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Commentaires

comments

Publié le 31 janvier 2015 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*
:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer