Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Toute l'équipe de Togo Actualité vous souhaite bonne heureuse année 2017. Merci pour votre soutien et votre fidélité. | | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



La STT maintient son mot d’ordre de grève des 11 et 12 décembre

image_pdfimage_print

stt_aout2014


Les fonctionnaires togolais membres de la Synergie des travailleurs du Togo (STT) tiennent une Assemblée générale de lancement de la grève des 11 et 12 décembre prochains ce mercredi au Centre communautaire de Tokoin à Lomé.
 
L’information a été donnée mardi sur la radio Kanal Fm par le porte-parole de la STT, Dr Gilbert Tsolenyanu.
 
La dernière rencontre que les responsables de la synergie ont eu avec les ministres en charge de la Fonction publique, Gourdigou Kolani et du Travail, John Siabi Aglo le 5 décembre dernier et les promesses faites à eux que le premier ministre va les rencontrer « incessamment », n’ont pu dissuader la STT.
 
« Il n’est plus question de faire dans du conformisme ni dans la politique de l’esthétique. Les effets d’annonce et les tendances à vouloir embarquer les gens dans les explications qui ne tiennent pas la route ne peuvent plus nous arrêter », a-t-il averti.
 
Depuis 2013, les travailleurs du secteur public demandent au gouvernement que la valeur indiciaire soit rehaussée à 100% et que la grille indiciaire soit redressée sur les deux SMIG de 2008 et de 2011. Les prochains grévistes restent également fermes sur une indemnité de transport de 30 000 francs par mois, le relèvement de l’allocation familiale qui selon la synergie est de 2 000 francs CFA depuis 1960.
 
Dans le projet de loi de finances 2015 en cours d’étude à l’Assemblée nationale, le gouvernement a converti les forfaits de 20 000 et 30 000 francs accordés en 2013 aux fonctionnaires togolais en augmentation de 6% sur leur salaire.
 
Selon les informations parvenues à l’Agence de presse Afreepress, les six (6) centrales syndicales ont également envoyé un courrier pour signifier au gouvernement leur désaccord par rapport aux 20 et 30 000 francs que le gouvernement a convertis en points.
 
Telli K.
 

Commentaires

comments

Publié le 9 décembre 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer