Qui pour succéder à Adebayor en tant que leader de la sélection togolaise ?

image_pdfimage_print

Emmanuel Adebayor vieillissant, les Éperviers du Togo devront bientôt se remettre en question et trouver un nouvel homme fort, capable de surmonter la pression sur les épaules. La sélection, qui peut compter sur des jeunes joueurs talentueux, pourrait miser sur l’expérience d’un joueur qui évolue actuellement en Ligue 1, Mathieu Dossevi.

Pour son retour dans l’élite cette saison avec le FC Metz, Mathieu Dossevi s’est très vite imposé comme le leader technique des Grenats. Prêté par le Standard de Liège, le milieu offensif de 29 ans a décidé de rejoindre la Lorraine afin de porter les couleurs messines. Si le club est mal en point en championnat (dernier du classement), le Togolais brille pourtant en attaque, en ayant déjà délivré 4 passes décisives en 9 apparitions seulement. Habile, technique, et possédant une excellente vision de jeu, ce dernier a justifié rapidement le pari des dirigeants lorrains.

Lors du mercato d’été 2016, où il est finalement resté au Standard, Dossevi était d’ailleurs dans le viseur d’écuries françaises, allemandes et anglaises, était convoité par le FC Bruges ou encore le FC Séville. Mais l’inflexibilité des dirigeants liégois, qui souhaitaient récupérer 8 millions dans l’affaire, l’a contraint à rester en Belgique une saison de plus, avant de rentrer dans le championnat de France. Face à l’Ile Maurice mi-novembre, il avait d’ailleurs eu un discours digne des grands leaders d’équipe après la victoire du Togo. « Une belle victoire, un but, deux passes décisives, la journée fut belle. Petit aparté de joie, de fête et de communion avec nos supporteurs venus nombreux au stade et pour tout le peuple togolais dans ces moments difficiles »,a-t-il écrit sur Twitter.

À Metz, et dans le championnat de France en général, Dossevi affronte, semaine après semaines des jeunes joueurs sur les près tricolores, comme l’explique Bwin au cours d’une étude sur le temps des jeunes joueurs en championnat. Son rôle de leader, il l’a également dans le vestiaire des Grenats, en accompagnant les jeunes joueurs par son expérience et son vécu. Un apport non négligeable pour le nouvel entraîneur du club messin : Frédéric Hantz.

Un autre Togolais, cette fois ancien pensionnaire de Ligue 1, pourrait très bien remplir ce rôle de leader pour la sélection. En effet, le milieu Floyd Ayité, aujourd’hui à Fulham, a connu de nombreux clubs en Ligue 1 comme Nancy ou Bastia. Ce dernier a paraphé un bail de 3 ans avec l’écurie Anglaise, qui évolue en D2 britannique, afin de découvrir une nouvelle expérience. Avec le contexte bastiais, Ayité avait en effet reçu plusieurs offres en France mais il a décidé seul de son avenir. En 2 saisons, le milieu a tout de même inscrit 16 buts en 60 apparitions, de quoi taper dans l’oeil des Craven Cottage. Son acclimatation, plus ou moins longue, en Angleterre pourrait avoir des conséquences sur la sélection et son possible leadership. Mais, la future génération qui arrive, et qui devra faire oublier le glorieux passé d’Emmanuel Adebayor, pourra compter sur des bases solides pour construire tranquillement…

 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*