Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Selom Klassou a représenté ce vendredi Faure Gnassingbé à l’investiture du président du Cap-Vert, Jorge Carlos Fonseca, réélu démocratiquement début octobre 2016 (officiel). | Mettre la pression pour les réformes : CAP 2015 en tournée fin août à partir de Tône (nord) | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Togo : Don Gabriello, le maitre « Gweta Soeme », donne un drôle de consigne de vote…

image_pdfimage_print

carri_agbeyome_consigne_vote


Don Gabriello s’était époumoné dimanche dernier sur RFI qu’il appellerait mercredi ses « militants et sympathisants » à voter pour le candidat dont le programme de société est proche du sien. « Pour l’avenir de ce pays, nous avons cinq (5) candidats en lice et nous choisirons en toute liberté et en toute responsabilité », avait-il martelé.
 
Nous, on ne « savaissait » pas qu’il avait un programme aussi alléchant et des militants capables d’influer sur l’élection présidentielle du 25 avril. Et pourtant, à toutes les consultations électorales auxquelles ils ont pris part, Agbéyomé Kodjo et son OBUTS s’en sont toujours brillamment sortis avec des scores voisins de zéro. Les dernières élections législatives en sont la parfaite illustration de l’impopularité criarde de Don Gabriello qui s’est fait administrer une fessée électorale exemplaire dans son propre village à Tokpli.
 
C’est connu de tous que des militants, Agbéyomé Kodjo n’en a pas des tonnes. Lors de la présidentielle de 2010, les membres de la CENI et de la Cour Constitutionnelle avaient eu du mal à vérifier son score au microscope. 0,85%, c’est le malheureux et triste résultat que celui qui se targue d’avoir occupé les hautes charges de l’Etat avait eu. On serait à sa place qu’on se ferait moins voir.
 
Mais il est si suffisant et si fier de lui comme un coq qu’il pense que sa voix pouvait peser dans la balance avec son score inférieur ou égal à un. Mercredi, il devrait donner sa consigne de vote. On n’était tout ouï pour entendre pour qui il appellera à voter. On a attendu, la fumée blanche n’est jamais apparue. Agbéyomé Kodjo a dribblé tout le monde. « En ce qui concerne le soutien formel de la formation politique OBUTS à accorder à l’un des candidats en lice pour le scrutin présidentiel, pour l’heure le bureau politique apprécie la déclinaison des programmes politiques des différents candidats, et va se prononcer définitivement dans les prochains jours », a laissé entendre Agbéyomé Kodjo.
 
Entre nous, un parti qui se dit membre de l’opposition a-t-il besoin d’une éternité pour faire un choix ? Mais qu’est-ce qui s’est passé entre-temps pour que Don Gabriello se rétracte à apporter son soutien à « Faure-vi » ?
 
Aux dernières nouvelles, notre très Don Gabriello aurait donné comme consigne de vote à ces millions de sympathisants imaginaires de « voter tout, sauf Fabre et Faure ». Woao !
 
Source : [18/04/2015] Liberté Togo / 27avril.com
 

Commentaires

comments

Publié le 19 avril 2015 dans Envoyez cet article à un ami

1 Réponse pour “Togo : Don Gabriello, le maitre « Gweta Soeme », donne un drôle de consigne de vote…”

  1. dogbe dit :

    Cher frere et soeur togolais laisons agbeomé kodjo de coté il est en perte de vitesse. j’exsorde tout les togolais du au nord vete l’alternance c’est JEAN PIERRE FABRE, je vous remerci

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

*
:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer