Togo – Education : Une nouvelle grève de 96 heures démarre demain

image_pdfimage_print


Les enseignants du primaire et du secondaire du secteur public seront encore en grève. Elle débute demain et ce, jusqu’au 8 décembre 2017.

Ce nouveau mouvement d’humeur de 96 heures a été décidé parce que les enseignants ont constaté « qu’à ce jour aucune rencontre directe ni négociation n’a eu lieu avec le Gouvernement », regrettent-ils dans le préavis de grève.

Les revendications du corps enseignant du public sont, entre autres, la mise à disposition de la copie de leur statut particulier remise au Premier ministre; l’ouverture des négociations sur la fixation du taux correspondant aux primes et indemnités et sa date d’effet; l’intégration des indemnités forfaitaires de 20.000 FCFA aux salaires de base des enseignants qui émargent sur la subvention que l’Etat accorde à l’enseignement confessionnel; la révision du traitement des 1045 enseignants confessionnels qui, eux autres, émargent sur le budget additionnel de la subvention; l’organisation d’un concours spécial à l’intention des enseignants volontaires du secteur public en vue de leur intégration dans la Fonction publique.

« Au cas où des négociations s’ouvraient et que des solutions idoines étaient proposées à nos problèmes, la grève pourrait être suspendue voire levée », précisent les enseignants.

Et d’insister que « dans le cas contraire, elle reste reconductible ».

A.H.
 
source : icilome
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*