Togo – Ce que pense Awa Nana de la crise politique

image_pdfimage_print


A la cérémonie de lancement, hier à Lomé, de la phase d’indemnisation des victimes des troubles sociopolitiques entre 1958 et 2005, Awa Nana Daboya a glissé quelques mots sur l’actuelle crise politique.

Quel rôle la présidente du HCCRUN, Awa Nana Daboya, peut-elle jouer dans la résolution de la crise politique enlisée depuis le mois d’Août dernier ?

Selon elle, être médiateur de la République n’a qu’un caractère « administratif ». « Le texte qui nous crée et c’est pareil pour les 8 médiateurs de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), fait de nous des médiateurs administratifs », précise-t-elle.

A l’en croire, « depuis 1998, (il) ne travaille que dans les limites de (sa) compétence ». « Si elle ne me permet pas d’outrepasser, je ne le fais pas », ajoute-t-elle.

Si la crise politique s’enlise dans le pays, c’est parce que, insiste-t-elle, les acteurs politiques sont en « manque de confiance ». Elle rappelle également que la Commission de réflexion sur les réformes qu’elle a présidé, a joué la médiation entre les acteurs avant même les évènements du 19 août dernier. Mais visiblement, cela n’a rien donné.

A.H.
 
source : icilome
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*