Togo/ Le procès d’Alberto Olympio renvoyé malgré les objections de son avocat

image_pdfimage_print

Le procès d’Alberto Olympio au tribunal correctionnel de Lomé dans le cadre de l’affaire l’opposant à Cauris Management, une fois débuté le mercredi 17 août est reporté au 31 août.
 
Le conseil du président du Parti des Togolais relève des graves irrégularités dans le déroulement de cette affaire.
 
alberto-olympio_550x350


C’est avec amertume que l’avocat s’est exprimé à sa sortie d’audience. « Ce matin nous sommes allé malgré les contorsions de la justice, malgré le fait que nous avons saisi la chambre d’accusation pour la violation du droit de la défense avant la Cour d’appel qui censure les actes des juges d’instruction », avait déclaré, Me Célestin Agbogan.
 
« Nous avons posé le problème ce matin mais on a dit que nous n’avons pas droit à la parole que notre client n’est pas là, c’est acceptable mais le problème c’est qu’à partir du moment où la Cour d’appel est saisi, on ne peut pas parallèlement mener le procès. Nous avons demandé un renvoi utile d’au moins deux mois pour que notre client soit au procès mais on a fait un renvoie de 2 semaines», regrette l’avocat d’Alberto Olympio.
 
Par ailleurs, l’avocat du président du Parti des Togolais avait également souligné avoir envoyé un courrier au ministre de la justice, pour l’interpeller sur les graves irrégularités dans ce dossier notamment un réquisitoire de non-lieu définitif remplacé deux mois plus tard par un autre de la même la date mais contradictoire.
 
Le président du Parti des Togolais est inculpé suite à une plainte déposé par CAURIS Management, un des actionnaires du groupe AXXEND dont Alberto est le PDG et le Président du conseil d’Administration.
 
Germain Doubidji
 
source : togotopnews
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*