27 avril : Fabre met en garde le gouvernement contre toute invitation aux manifestations

0
66

Avant même d’être invité pour la première fois à une manifestation officielle, comme le prévoit le décret d’application de la loi portant statut de l’opposition togolaise, le chef de file de l’opposition, Jean-Pierre Fabre, au cours d’un point de presse ce mercredi au siège de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) à Lomé, a déjà décliné toute éventuelle invitation aux manifestations officielles de la commémoration du 56ème anniversaire de l’indépendance du Togo, a constaté l’Agence de presse.
 
jpf_candidat_unique


Pour lui, une telle invitation serait « malvenue » et ne saurait être acceptée pour plusieurs raisons.
 
« Les autorités togolaises se refusent à accomplir leur part d’obligations républicaines qui les appelle à mettre diligemment en œuvre les réformes politiques et électorales prescrites par les 22 engagements et l’Accord politique global (APG) », a déclaré le leader de l’ANC qui a également souligné que sa lettre adressée au chef de l’Etat, Faure Gnassingbé en janvier dernier pour voir les réformes opérées, est restée sans réponse.
 
Jean-Pierre Fabre a aussi dénoncé ce qu’il qualifie d’ « attitude irrespectueuse » des ministres en ce qui concerne le refus opposé à ses demandes des documents relatifs à la décentralisation et aux élections locales et d’informations sur l’arrestation et le lieu de détention d’un Togolais de la diaspora. Ces demandes ont été respectivement faites aux ministre Payadowa Boukpessi en charge de l’Administration territoriale et au colonel Yark Damehame de la Sécurité et de la protection civile.
 
Le chef de file de l’opposition togolaise qui dit craindre aussi son instrumentalisation, fait savoir que les conditions ne sont pas remplies pour qu’il prenne part à des manifestations officielles aux côtés des autorités togolaises dont, a-t-il martelé, « les paroles et les actes manifestent quotidiennement la volonté de se maintenir au pouvoir par tous les moyens, y compris la violence ».
 
Le parti de M. Fabre organise comme toujours des manifestations parallèles à celles officielles au siège de sa formation politique. Le 26 avril prochain, il va délivrer un message.
 
Telli K.
 
source : afreepress
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

49 − 42 =