Home ECONOMIE 3 chefs traditionnels de l’Avé battus sur instigation du général Kadanga, selon l’Association APDHDS

3 chefs traditionnels de l’Avé battus sur instigation du général Kadanga, selon l’Association APDHDS

0

chefs_traditionnels

Dans nos us et coutumes, un gardien de la tradition a une place très importante, et il se respecte. C’est ainsi que porter atteinte à un gardien des us et coutumes c’est porter atteinte à toute la communauté qu’il dirige.

 

Faisant fie de cette considération bien ancrée dans la mentalité africaine, trois de ces chefs traditionnels de la préfecture de l’Avé ont été battus par les populations venues de la préfecture de Zio, voisine. Il s’agit de Togbui DOKLA NODJO Daniel, Togbui GBEDZE Hilaire et Togbui AVOGBEDOR respectivement chefs des villages de Avevoin , Loomé et de Yometchin dans l’Avé.

 

Selon l’Action pour la protection des droits de l’Homme et le développement social qui rapporte l’information, ces chefs ont été bastonnés pour une histoire de terrain sur instigation du Général chef d’Etat-major des FAT, Kadanga.

 

Dans un communiqué signé de son président, Habia Nicodème, l’Association déplore et condamne ses genres d’attitudes à l’égard de nos chefs traditionnelles. En outre, elle rappelle à tous ceux qui usent de leur pouvoir pour s’accaparer des biens d’autrui qu’ils ne font qu’accentuer la tension au sein de la population. Par conséquent, elle demande aux autorités togolaises de prendre des dispositions idoines pour le règlement de problèmes de terrain sur toute l’étendue du territoire national, ces problèmes constituent toujours de bombes à retardement.

 

Nul n’a le droit de se faire justice, nous invitons la population togolaise à l’esprit citoyen, conclu le communiqué.

 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

45 + = 53