Abass Kaboua dĂ©nonce le « semblant de lutte politique » du chef de file de l’opposition

0
243


Le prĂ©sident du Mouvement des RĂ©publicains Centristes (MRC), FrĂ©dĂ©ric Abass Kaboua a fait mercredi 12 septembre 2018, des rĂ©vĂ©lations sur le chef du file de l’opposition et les coulisses des dĂ©marches qui ont permis Ă  sa fille d’ĂŞtre embauchĂ©e Ă  la Banque Ouest Africaine de DĂ©veloppement (BOAD).
Le prĂ©sident du MRC, lors de cette sortie mĂ©diatique a dĂ©noncĂ© ce qu’il appelle « l’embauche complaisante » de Mlle GaĂ«lle Audrey Fabre, fille aĂ®nĂ©e du chef de file de l’opposition Ă  la BOAD.
Selon les informations rendues publiques par M. KABOUA, Mlle Fabre a été embauchée depuis le 1er septembre 2018 comme cadre de marketing à la Banque Ouest Africaine de Développement pour un salaire mensuel et hors avantages de un million (1.000.000) Francs CFA.
« Nous n’avons jamais cessĂ© de dĂ©noncer ce genre d’actes de favoritisme sectaire au risque d’envoyer des enfants d’autrui dans les manifestations macabres », a condamnĂ© le prĂ©sident du MRC qui accuse Jean-Pierre Pierre Fabre d’avoir « nĂ©gociĂ© en catimini le recrutement de sa fille Ă  la BOAD ».
« Il se contredit bien dans son semblant de lutte politique sinon ces genres d’actes ne peuvent qu’apporter haine, division et rĂ©volte dans une nation », a-t-il martelĂ© et de se positionner comme un lanceur d’alerte qui appelle Ă  la « prise de conscience patriotique de tous les acteurs politiques du Togo au sujet de favoritisme et du nĂ©potisme dont bĂ©nĂ©ficie Jean-Pierre Fabre au dĂ©pens des autres citoyens mĂ©ritants ».
Sur la résolution de la crise togolaise et les derniers résultats des travaux du comité de suivi de la feuille de route de la CEDEAO, Abass KABOUA estime que la CEDEAO ne pourra pas régler le!problème togolais.
« Ce n’est pas les deux facilitateurs qui viendront rĂ©soudre notre problème », a-t-il dĂ©clarĂ©.
Christelle A.
 
source : afreepress
 

Laisser un commentaire