Accueil SOCIÉTÉ MEDIA Affaire de 400 000 F le PTT secoué par une vague de...

Affaire de 400 000 F le PTT secoué par une vague de démission

- Advertisement -

carlos_ketohou_500


© togoactualite – L’affaire des 400 000 F CFA de cadeau du chef de l’Etat remis à certains journalistes par l’intermédiaire du président de la HAAC, Pitang Tchalla, fait plus de vague là où on ne l’attendait pas. C’est le Patronat de la presse togolaise (PPT), une des deux organisations de la presse togolaise qui en fait plus les frais. Après la démission la veille du vice président de l’organisation M. Abi Alfa, c’est le tour ce mardi du patron de l’Alternative, M. Ferdinand Ayité de remettre son tablier.
 
Même si les deux évoquent des raisons personnelles, tout le monde sait que ces démissions sont liées à l’affaire des 400 000 f qui a éclaboussé une partie de la presse au lendemain des fêtes de fin d’année.
 
Il est reproché au président du PPT M. Carlos KETOHOU, directeur de publication de Indépendant express son implication dans l’affaire. Selon, les informations, M. Ketohou, approché par le président de la HAAC au sujet du cadeau du chef de l’Etat, sans en informé les autres membres du bureau a marqué son accord et avait établi une liste de 10 journalistes proches de lui qui devrait bénéficier de ces gratifications. Mais malheureusement, il a tellement monté les enchères que le pouvoir a passé outre.
 
Pour Ferdinand Ayité : « Nous sommes ceux qui sont engagés pour une nouvelle gouvernance au Togo. Je pense que nous devons servir de modèle dans ce pays de plus en plus pourri où les jeunes sont en manque de repères. Certes, nous sommes des hommes avec nos forces et nos faiblesses, mais nous devons faire en sorte que notre honneur, notre dignité et notre intégrité ne soient tronqués quel que soit le prix. De notre modeste vie de journaliste, nous sommes fiers de susciter l’admiration et le respect des gens. Cela devrait largement nous suffire ».
Par ailleurs, il est reproché au président du PPT d’avoir approché les sociétés de la place pour solliciter leur appui financier pour l’organisation de la rentrée sociale du PPT.
 
Notons à la veille des fêtes de fin d’année le chef de l’Etat comme à son habitude a décidé de remettre une enveloppe de 400 000 F à certains journalistes comme cadeau de fin d’année. Sur les réseaux sociaux, ce geste a suscité une vague d’indignation. Certains appelant le président de la HAAC a dévoilé la liste des bénéficiaires ou à démissionner.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

76 − 67 =

LES + LUS

Contentieux OTR-Moov/La diversion du Commissaire Général Philippe Kokou Tchodiè : Qui fait main basse sur les millions des indicateurs ?

La grande enquête sur le scandale lié à la commission de 500 millions du contentieux entre la...

Opposition togolaise: La Nature…toujours dans ses œuvres

Au Togo, la lutte pour l’alternance politique n’achoppe pas seulement sur un pouvoir récalcitrant et insaisissable. C’est...

Inquiétantes incohérences à l´ANC : Savent-ils vraiment ce qu´ils font?

Samari Tchadjobo | Photo de courtoisie : S.T Je crois qu´en tant que citoyen togolais de...

Pour la construction des nouvelles mairies: L’Allemagne octroie environ 5 milliards au Togo

Echange des documents L’Allemagne a fait don au Togo — à travers sa banque publique KfW — de...

Togo : Le FMI malgré lui

Le ministre de l’Économie et des Finances Sani Yaya Selon les dernières projections du Fonds Monétaire International (FMI), la...