Agbéyomé Kodjo se prononce sur l’appel lancé par Jean-Pierre Fabre à l’opposition ce dimanche

0
472

agbeyome_kogdjo_31janv2015


Invité de la semaine dans le n°192 du journal Le Médium paru en kiosque ce mardi, l’ancien Premier ministre et ancien Président de l’Assemblée nationale, Agbéyomé Kodjo a réagi à l’appel à la mobilisation lancé ce dimanche par le leader de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), Jean-Pierre Fabre, lors de l’apothéose de la célébration des 5 ans du parti.
 
Après s’être réjoui de cette déclaration de son collègue de l’opposition qu’il a malgré tout qualifiée de « réveil tardif » qui vient à point nommé au moment de la célébration du 25ème anniversaire de la célébration du 5 octobre 1990, M. Kodjo, a estimé que pour l’heure, il n’est pas question pour le reste de l’opposition de se précipiter si un certain nombre de démarches ne suivent pas cet appel.
 
« Nous attendons de voir la déclination politique qui suivra cette déclaration, afin de mieux nous prononcer sur l’opportunité de notre participation à cette nouvelle tentative de l’union de l’opposition », a-t-il précisé dans le journal dont le patron est Crédo Tetteh.
 
Au-delà, le président national de l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS, opposition) dit croire que cet appel vient résoudre un problème : celui de la « cacophonie » qui a marqué l’ANC et le caractère « discourtois » des propos tenus par ses ténors.
 
Il s’agit là d’un clin d’œil fait à la dernière intervention de la 3ème vice-présidente de l’ANC, Me Isabelle Améganvi qui, sur une chaîne de radio, a déclaré qu’elle combattra l’OBUTS d’Agbéyomé Kodjo et le Comité d’action pour le renouveau (CAR), un autre parti politique de l’opposition dirigé par Me Dodji Apévon, au même titre que le parti au pouvoir, l’Union pour la République (UNIR) de Faure Gnassingbé.
 
Telli K.
 
source : afreepress
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

71 − 68 =