Agbogbo-Za 2013 : Ahoomey-Zunu confond fête traditionnelle et tribune politique et fait l’éloge de Faure Gnassingbé

0
545

faure_agbogbozan


Le peuple éwé du Togo et de sa diaspora étaient en fête ce samedi à Notsè, berceau de la civilisation éwé, environ 95 km de Lomé.
 
Par cette fête traditionnelle, le peuple éwé se rappelle de l’exode de ces ancêtres qui au XVIIème siècle a fuit face à la furie du roi Agokoli qui l’avait cantonné dans une muraille.L’apothéose de cette fête qui a débuté jeudi dernier s’est déroulée en présence du chef de l’Etat Faure Gnassingbé ce samedi. Il avait à ses côtés le président de l’Assemblée nationale, Dama Dramani et le Premier ministre reconduit, Ahoomey-Zunu, un natif du milieu éwé.
 
Nouvellement reconduit à la tête du gouvernement, M. Ahoomey-Zunu, a confondu la fête traditionnelle à une tribune politique où il a magnifié le chef de l’Etat. « Monsieur le Président de la République, les Togolais ont compris que nous avons perdu trop longtemps le temps dans les querelles stériles et inutiles. Ils ont décidé de se prendre en charge et de se prendre en main. Ils ont prouvé aux yeux du monde que quand on leur fait confiance, nous savons toujours répondre », a déclaré Ahoomey-Zunu.
 
Il a poursuivit que les élections qui se sont déroulées sans incident « sont la preuve que les Togolais sont décidés à s’unir, à se retrouver dans la cohésion, la fraternité et dans la cohésion de nos populations ».
« Oui, par ces élections nous pouvons désormais, parce que nous avons les mains libres, nous occuper réellement et sérieusement de nos problèmes. Nous pouvons montrer la tête haute et prouver au monde entier que le peuple togolais s’est levé et qu’il peut avancer », a encore souligné le Premier ministre.
Pour lui le peuple nous a donné une belle leçon. « Les Cassandre ont prévu des torrents de sang mais le peuple n’a pas répondu parce qu’il est décidé à ne pas écouter les voix qui appellent à la désunion, à la discorde », a noté Ahoomey-Zunu.
 
S’adressant au chef de l’Etat, le natif de Kpélé dira « dans l’union vous avez décidé de rassembler les Togolais et le peuple vous a répondu, vous pouvez désormais avancer M. Le Président en étant certain que le peuple éwé et l’ensemble du peuple togolais est derrière vous ».Il a aussi remercier le chef de l’Etat pour avoir voulu ces élections, et d’avoir voulu qu’elles se « déroulent dans de bonnes conditions ».
 
Pensant certainement à sa reconduction à la tête du gouvernement, le Premier ministre a conclu, « Vous avez honoré le peuple éwé, le peuple éwé sait que vous l’honorer tous les jours à travers l’attention que vous portez à ces fils, il vous le rentra toujours ».
 
Des chefs traditionnels venus du Ghana et du Bénin ont également assisté à cette fête.Le président de l’UFC, Gilchrist Olympio était également des festivités.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

31 − = 21